SAUVETAGE :  Un cargo s’échoue à la Pointe du Bluff : trois marins secourus par la SNSM

0

Rude réveil pour les équipiers bénévoles de la SNSM de Saint Martin, quand leurs téléphones sonnent à 4h40 du matin le mardi 27 septembre dernier. Le CROSS-AG (Centre Régional des Opérations de Surveillance et de Sauvetage des Antilles-Guyane) leur demande d’aller secourir trois marins à bord d’un cargo qui vient de s’échouer sur la Pointe du Bluff juste à l’extrémité de la rade de Marigot.

Le navire de 38 mètres a subi une rupture de mouillage devant le port de Galisbay vers 3h50. Quand l’équipage se réveille et s’en rend compte, il met en marche les moteurs et tente de s’éloigner du rivage alors que leur navire dérive rapidement vers la côte.

Il encourt ensuite une avarie de barre suite à la rupture du circuit hydraulique, il n’est plus manœuvrant et se retrouve rapidement échoué sur la côte de la Pointe du Bluff.

Le CROSS demande en premier lieu aux équipiers de la SNSM d’extraire les marins du navire. Le semi-rigide Rescue Star ayant un petit tirant d’eau, il peut approcher plus facilement du navire échoué que la vedette SNS 129. Les cinq équipiers bénévoles de la SNSM montent donc à bord de la Rescue Star. Celle-ci appareille à 5h17 et fait route vers le navire, pendant que deux équipiers nageurs de bord enfilent leur combinaison pour une éventuelle mise à l’eau.

Sur zone, cinq minutes plus tard, un contact radio VHF est établi entre la Rescue Star et le cargo. Il est décidé que la Rescue Star approchera entre des séries de vagues qui cassent sur le flanc du cargo pour récupérer les trois marins un par un.

Les marins ont leur sac à la main mais ne portent pas de gilet de sauvetage ; il leur est donc demandé de s’équiper de gilet avant de faire le transfert car il y a de la houle et il suffit d’une mauvaise manipulation ou d’une vague de travers pour balayer une personne à l’eau.

Fort heureusement, l’opération est un succès et les marins parviennent tous les trois à monter à bord de la Rescue Star sans tomber à l’eau ; ils sont sains et saufs à bord et sont en bonne santé. Aucun n’est blessé.

La Rescue Star est de retour à quai à la marina Fort Louis à 5h50 ; les marins sont accueillis à la station SNSM avec un café, puis sont orientés vers une société de renflouage pour extraire leur navire de sa positon précaire.

Après une première tentative infructueuse avec un petit remorqueur l’après-midi même, le cargo a finalement été remis à flot le mercredi, avec quelques dégâts mineurs à sa coque, par une société privée de renflouage.

 1,697 vues totales,  31 vues aujourd'hui

About author

No comments