SAUVETAGE : Nouvelle intervention de la SNSM de Saint-Martin pour secourir un plaisancier en difficulté au large de Marigot

0

Le samedi 11 juin dernier, à 5h25 du matin, le CROSSAG (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage des Antilles-Guyane) a reçu un appel Mayday à la VHF émanant d’un plaisancier qui n’est pas en danger absolu, mais en difficulté pour regagner la baie de Marigot. 

Le CROSS transmet alors un message PAN-PAN (appel d’urgence concernant la sécurité d’un navire) au cas où quelqu’un dans les parages pourrait venir l’aider.

Le plaisancier est à l’approche de la Baie de Marigot sur son voilier de 35 pieds ; mais son génois est inutilisable et il n’arrive plus à démarrer son moteur, des saletés se trouvant dans les tuyaux d’alimentation. Pour finir de compliquer les choses, son ancre est coincée dans le guindeau et il lui est impossible de le monter ou le descendre.

Le plaisancier ne peut pas rentrer dans la marina Fort Louis par ses propres moyens, sans sa grande voile, ni mouiller sans ancre.

Parti depuis Trinidad et n’ayant pas dormi depuis 3 jours, le plaisancier est épuisé et demande une assistance de remorquage jusqu’à la marina Fort-Louis.

Aucun navire sur zone n’ayant répondu au message PAN-PAN, le CROSS engage alors la station SNSM de Saint Martin à 5h40, pour aller lui porter assistance.

Cinq équipiers bénévoles répondent présents à l’appel et quittent la Marina à 6 heures, à bord du semi-rigide « Rescue Star ».

Moins de 10 minutes plus tard, ils sont à couple du voilier qui a affalé sa grande voile et s’est mis en dérive en attendant la SNSM.

La Rescue Star transfert un de ses équipiers sur le voilier pour prendre la barre, et le ramener à la Marina Fort Louis où ils  arrivent peu avant 7 heures.

Son bateau étant désormais en sécurité, le plaisancier peut enfin se reposer et dormir, avant de s’attaquer aux diverses réparations nécessaires. 

 

A noter également le pot organisé par METIMER lors de la Fête de la Mer sur le catamaran SCOOBI TOO de Stéphane Mazurier, en hommage à Jean-Claude van Rymenant, ex-patron de la station SNSM de Saint-Martin de 2001 à 2016, décédé le 27 janvier dernier. A cette occasion, Paula, du chantier Time-Out Boat-Yard (TOBY), a fourni une grande affiche à la mémoire de JCvR.

Au cours de la semaine précédente et conformément au souhait de Jean-Claude, ses enfants Téva et Ian se sont rendus à Vevey, en Suisse, pour déposer ses cendres auprès de celles de sa mère. 

 844 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT