SOCIÉTÉ : Les candidats à l’élection territoriale répondent aux questions de la FIPCOM

0

La Fédération Medef Fipcom St Martin a organisé mercredi dernier à la Maison Gumbs, une Rencontre des Entrepreneurs avec les candidats pressentis à la Présidence de la Collectivité de Saint-Martin. Six questions ont été soumises aux différents candidats en amont de l’évènement qui a réuni plus de 150 personnes et où la presse a été conviée. La rencontre fut animée et modérée par Sandrine Jabouley Delahaye et Fancesca Hunt. Retour synthétisé sur la première question dont le temps de réponse était de cinq minutes. Chaque candidat était accompagné d’un colistier. Étaient donc présents : Jules Charvilles et Roméo Piper (Generation Hope), Yawo Nyuadzi et Sabrina Rivere (Avenir Saint-Martin), Valérie Damaseau et Jean-Raymond Benjamin (Alternative 2022), Daniel Gibbs et Marie-Dominique Ramphort (Team gibbs 2022), Louis Mussington et Alain Richardson (Rassemblement Saint-Martinois) et enfin, Jacques Hamlet et Rosette Gumbs Lake (Saint-Martin avec vous).

 

Quels seraient les axes principaux du développement économique du territoire et comment redynamiser l’économie de Saint Martin ?

• Louis Mussington 

« Vu qu’il n’y a pas de structure pour le développement économique (port et aéroport), il faudrait donc une relance par la commande publique. Ensuite, bien sûr, le tourisme qui demeure une des locomotives de notre territoire qui a beaucoup souffert notamment à cause du covid, il doit être repensé mais dans un premier temps, la relance doit se faire au niveau local par l’engagement de travailler en symbiose avec les socio-professionnels de ce secteur afin que nous puissions garantir la sécurité, l’embellissement du territoire mais aussi la qualité du service. Au-delà de ces domaines habituels, il est important que notre territoire réfléchisse et mette en place d’autres secteurs de développement et notamment un secteur qui nous est cher, le secteur des sciences innovantes (informatique, internet) puisque effectivement nous avons cette chance d’avoir un nombre de croissant de jeunes du territoire diplômés dans ce secteur et donc, il est de notre ambition de créer sur notre territoire une zone spécialement dédiée aux entreprises. »

• Yawo Nyuadzi 

« Le tourisme est important et il me semble que quand on regarde le budget de notre collectivité, nos efforts sont insuffisants. Bien entendu, on a d’autres enjeux, et je pense qu’il y en a un qu’il ne faut pas rater, c’est la transition numérique. J’insiste là-dessus, ce virage-là, on ne peut pas le manquer. J’ai eu l’occasion de travailler sur le projet Interreg Caribix, je crois qu’il est fondamental pour nous de se concentrer sur la mutualisation des réseaux de construire. C’est fondamental pour nous d’être bien écouté. À partir de là, on peut explorer des secteurs comme la santé, la télémédecine, l’enseignement, la formation, c’est important que cette transition, cette révolution numérique, cette bataille numérique, nous puissions la gagner. Je pense aussi qu’en termes d’enjeux économiques, on y pense pas souvent, on doit encourager aussi la culture. Il faut développer l’économie culturelle, artistique et dieu sait si on a un certain nombre de talents au vu de la qualité des productions qui peuvent être faites. En marge, on a des activités adjacentes, comme l’agriculture. » 

• Daniel Gibbs 

« Lorsqu’on parle d’économie d’un territoire comme Saint Martin basé sur 95% de l’économie qui est celle du tourisme, on partirait sur cet aspect. Moi je voudrais séparer un petit peu la part des choses, il y a deux voies, deux axes, un axe public et un axe privé. Il y a des chiffres qui montrent que cette collectivité est en bonne voie. Elle est en bonne voie parce malgré tout ceci, nous arrivons aujourd’hui avec -3% de taux de chômage en 2022 en partant de 2017. Nous arrivons à -8% chez les jeunes  de moins de 25 ans. Et nous arrivons également à justifier par une fiscalité grâce aussi à vous, une fiscalité record sur la fiscalité locale puisque nous sommes arrivés à 120 millions, le record était de 93 millions et ça veut dire qu’il y a eu une forte participation du monde socio-professionnel, et d’une large partie de la population en général, s’est donc installé un civisme fiscal. Et qui dit civisme fiscal dit confiance dans le management en place. Il faut axer sur la diversification pêche-agriculture bien évidemment, de 1,5 à 2% de notre activité économique, on peut mieux faire. » 

• Jules Charvilles 

« De façon générale, il nous faudra créer un climat de confiance et de sécurité, un cadre de vie suffisamment agréable. Et bien évidemment, une fiscalité adaptée pour rendre Saint Martin, partie française, attractive. Nous devons commencer par le commencement. Premièrement, le cadre de vie. Pour attirer les investisseurs, il faut rendre Saint Martin propre, agréable et avec une signature visuelle. C’est pour cela que nous avons planifié de lancer une campagne de nettoyage de tout Saint Martin. Aussi, nous avons planifié une campagne d’embellissement des lieux publics. Nous allons aussi proposer pour les particuliers des subventions pour embellir leurs jardins pour que les touristes puissent voir un certain cachet d’antan qui leur rappelleront pourquoi ils sont tombés amoureux de Saint Martin. Deuxièmement, la sécurité, il nous faudra renforcer la sécurité. Troisièmement, la santé publique. Nous savons très bien lorsque les investisseurs sur un territoire aiment avoir une offre de soins performante et rassurante, au même titre  que le reste de la population, c’est la base. » 

• Jacques Hamlet 

« L’enjeu des élections à venir est crucial. Il ne s’agit pas uniquement de remplacer une équipe pour faire à peu près la même chose. Ce que les électeurs attendent de nous aujourd’hui, c’est un inversement de la tendance, un vrai décollage de Saint Martin. 

C’est pourquoi nous avons décidé de leur proposer un véritable projet de développement. C’est dans cette perspective que nous devons mettre en avant les outils qui nous permettront de contribuer au développement, je tiens à préciser que le développement est l’affaire de tous, et qu’il est porté avant toute chose par les acteurs socio-économiques et culturels. Dans un premier temps, le tourisme reste le pilier de notre développement, la collectivité a pour mission de faciliter le développement de l’artisanat, marché tournant, expositions, foires. De rendre tous les citoyens écoresponsables. Deuxièmement, encourager la relance du commerce par une politique fiscale incitative et par l’organisation d’évènements assurant la promotion des enseignes. Le capital humain est la base du développement que nous envisageons au bénéfice de toute la population. »

• Valérie Damaseau 

« Alternative safe : innover, préserver et transmettre.

Ce soir, nous voulons partager avec vous certains axes du développement économique comme transformer ou améliorer tous les endroits à potentiel touristique. C’est la raison pour laquelle nous proposons cette zone artisanale à Cul de Sac et rénovation de l’embarcadère, l’aménagement des plages publiques, l’installation de toilettes, des zones ombragées, des tables, des bancs et embellissement. Au sein de la direction du développement économique, nous souhaitons assister les porteurs de projets qui veulent créer des chambres d’hôtes. Construire des infrastructures importantes pour l’accueil d’évènements d’envergure, salle de conférence. Favoriser l’entreprenariat, inciter nos jeunes à la création d’entreprise. Et anticiper sur les besoins futurs du territoire dans le domaine du traitement des déchets, avoir une entreprise ou une association qui gère le tri sélectif et la sensibilisation. Au niveau des services, déployer des plateformes de services en ligne. La promotion de l’usage numérique. En maisons de retraite, la mise en place d’un visio-conférence permet aux familles de rester connectées. »

Suite dans notre édition de lundi…

 

Louis Mussington, Valérie Damaseau, Jules Charville, Jacques Hamlet, Daniel Gibbs et Yawo Nyuadzi

 3,092 vues totales,  11 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


About author

No comments