Semaine de la Presse et des Médias : Les journalistes en herbe de l’école Marie-Amélie Leydet à l’honneur !

0

Associé à la 32ème édition de la Semaine de la Presse et des Médias, FaxInfo a décidé de mettre à sa « UNE » d’aujourd’hui le travail réalisé par les élèves de la classe de CM2 B de l’école Marie-Amélie Leydet, dirigés par leur enseignante, Mme C. GONZAGUE, autour du thème « Handicap et Tolérance ».

 

L’école forme les citoyens de demain. Apprendre à se respecter, apprendre à comprendre le monde qui nous entoure, développer la compassion et l’empathie sont nécessaires pour former les générations de demain. C’est dans cette perspective que s’inscrit le projet de cette classe.

Un travail organisé

Il s’organise autour de 3 axes : un exposé sur le handicap de manière générale et sa prise en charge suivi d’une enquête réalisée au sein de leur établissement scolaire afin de recenser les élèves en situation de handicap et leur prise en charge. Cette même enquête sera réalisée à l’échelle de l’île avec la visite d’une association. Le projet aboutira à la réalisation d’une bande-dessinée.

Quelle prise en charge du handicap à l’école ?

Pour répondre à cette question, les élèves ont interviewé le maître E de l’école, Mr LOUGLANEY Didier, enseignant spécialisé depuis 2015.

Question : En quoi consiste votre profession ?

Réponse : On m’appelle Maître E. Je m’occupe de la pédagogie (c’est-à-dire comment apprendre). Je propose des outils et des techniques aux élèves pour mieux réfléchir et pour mieux comprendre. Je travaille avec la psychologue scolaire.

Question : Comment travaillez-vous spécifiquement avec les élèves en situation de handicap ?

Réponse : Avec la psychologue, on tente de repérer les troubles intellectuels importants afin de les orienter vers des structures spécialisées comme la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) ou encore les Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ULIS).

En effet, l’équipe pédagogique, qui se compose de la directrice, des enseignants, des enseignants spécialisés de la psychologue scolaire de l’école, des parents et éventuellement du médecin scolaire et de l’infirmière scolaire, se réunit pour identifier  les besoins des élèves en situation de handicap et leur proposer diverses solutions tout en les  adaptant à l’école.

Il faut savoir que tous les enfants, qu’ils soient en situation de handicap ou pas, ont droit à une éducation. L’accueil et la scolarisation des élèves en situation de  handicap contribuent à développer pour tous un regard positif sur les différences.

Quelques chiffres !

L’école Marie-Amélie LEYDET compte 374 élèves dont 14 élèves en situation de handicap ce qui représente 3,74% des élèves de l’établissement. Il y en a 9 au CP, 2 au CE1, 1 au CE2, 2 au CM1 et 0 au CM2. Ces élèves bénéficient de prises en charge spécifiques : aménagement de temps de travail, différenciation pédagogique, présence d’AESH (Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap).

Qu’en est-il des aménagements ?

Pour en savoir plus sur les aménagements, les élèves ont questionné la directrice, Mme S. MALHERBES. L’école est entourée de différentes rampes d’accès, dont certaines n’ont pas été reconstruites après le cyclone Irma. De plus, compte tenu de la configuration de l’école, il manque des monte-escaliers afin de permettre aux élèves en situation de handicap d’accéder à la bibliothèque et aux classes qui se situent au premier étage.

• Avoir un handicap, c’est compliqué. ADAPTONS-NOUS, SOYONS TOLERANTS !

Un grand BRAVO aux élèves de la classe CM2 B de l’école Marie-Amélie Leydet

 1,479 vues totales,  11 vues aujourd'hui

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT