Ramassage des sargasses : une réelle progression des travaux 

1

Après une avancée notoire en termes de logistique mise en place pour débarrasser les bancs de sargasses, le ramassage des algues brunes a débuté le 11 mai dernier à Cul-de-Sac.

Face à cette catastrophe écologique récurrente, la récente visite de Louis Mussington, président de la Collectivité, sur le site de Cul-de-Sac a permis de rouvrir le dialogue entre les officiels et les parties concernées par ce fléau environnemental. Avec une réelle volonté de faire avancer les choses de la part de la Collectivité, la société Janky Environnement a accepté de procéder au ramassage du nouvel arrivage de sargasses et d’engager les frais pour remettre en état le matériel nécessaire à une telle opération, les équipements étant particulièrement sollicités par des éléments comme l’eau de mer, le sable, le sel et les gaz produits par les sargasses. À ce jour, un des côtés de l’embarcadère de Cul-de-Sac est désormais nettoyé. Pour rappel, la Collectivité avait référencé la société GTN pour l’enlèvement des algues mais les travaux n’ayant pas été effectués correctement, les services de la COM ont organisé la semaine dernière une réunion de clarification avec la dite entreprise. Les conclusions de cette rencontre n’ont pas encore été divulguées. Si la situation évolue du côté de Cul-de-Sac et que la plage de la Baie Orientale a été majoritairement nettoyée le 16 mai, Mont Vernon reste en état. Selon le dernier bulletin du DEAL (Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement) de Guadeloupe, il faut s’attendre, dans la prochaine quinzaine, à d’autres échouements, du fait de la présence de radeaux de sargasses actuellement situés à des latitudes inférieures qui vont remonter vers ces îles. Si la saison touristique baisse, la saison des sargasses bat son plein. _Vx

 996 vues totales,  12 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


1 commentaire

  1. Bruno Lebre 19 mai, 2022 at 03:59 Répondre

    Bonjour, votre article reflète bien la réalité, cependant vous pourriez au moins citer vos sources, notamment le collectif anti sargasses. Nous menons un combat et souhaitons être un lanceur d’alerte quand il y a de réels dysfonctionnements ou quand les choses vont bien. Ac jour, pour votre information les travaux sont de nouveau stoppés car la société n’a toujours aucune visibilité sur les paiements des travaux réalisés il y a 6 mois! En espérant que vous puissiez supporter notre action en donnant plus de visibilité ! Cordialement Le collectif anti sargasses

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Laisser un commentaire

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT