Projet hôtelier à la Baie Nettlé : les précisions de la Préfecture

0
blank

Harmony Promotion et Marriott International ont annoncé en début de semaine, la création d’un Hôtel 5 étoiles à la Baie Nettlé. Un projet pharaonique « plébiscité », selon le communiqué, par la Préfecture de Saint-Barthélemy et Saint-Martin qui, dans le contexte particulier et sensible de la révision du Plan de prévention des risques naturels (PPRN) a souhaité apporter « quelques précisions ».

Harmony Promotion et Marriott International accompagnés par un consortium d’investisseurs ont annoncé cette semaine la création d’un Hôtel 5 étoiles à la Baie Nettlé. Un projet pharaonique qui pourrait générer la création de 1000 emplois durant les travaux et 350 lors de l’exploitation énumère le communiqué transmis à la presse. La mise en chantier du projet prévue en 2021, durera 25 mois, pour une livraison en Avril 2023. Dans le contexte particulier et sensible de la révision du Plan de prévention des risques naturels et dans l’attente de sa version finale, la Préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélemy a souhaité apporter « quelques compléments et précisions ».

  Les précisions de la Préfecture des Îles du Nord

« De façon constante, la position des services de l’État est de favoriser l’émergence de projets qui constituent pour le territoire une opportunité de développement économique. A ce stade, et s’agissant du projet de construction et d’investissement d’un complexe hôtelier, l’État et ses représentants n’ont pas la possibilité de donner des assurances tant que le projet n’aura pas été déposé pour instruction auprès de la Collectivité, compétente en matière d’urbanisme. L’État a rappelé lors des différents échanges tenus avec le porteur de projet depuis septembre 2019, la nécessité d’intégrer, dès la conception, la gestion des risques et notamment la compatibilité avec le plan de prévention des risques naturels. Des recommandations ont été formulées, de nature à réduire la vulnérabilité des constructions et l’exposition des personnes. Des évolutions importantes ont été constatées au fil des différentes versions qui laissent augurer de la réalisation d’un projet responsable. Dans ce cadre et, s’agissant des parties situées en zone à risque submersion marine et choc des vagues nous rappelons que la constructibilité reste subordonnée à la démonstration, par la production d’études techniques notamment, de la prise en compte de cet aléa au stade initial du projet et lors de son exploitation future. Parfaitement conscient des enjeux économiques, touristiques et d’emplois, garant de la sécurité des personnes et des biens, l’État travaille pour le bon aboutissement de ce projet dans le respect des codes et réglementations en vigueur »

www.lepelican-journal.com

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT