La COM instaure progressivement sa e-gouvernance au service des administrés

0
blank

« Moderniser l’administration territoriale en opérant une transformation numérique et en dématérialisant les documents officiels, afin de mieux servir les administrés, de réduire les dépenses et simplifier le fonctionnement administratif dans plusieurs domaines de compétences », était l’un des engagements de la majorité.

Ainsi, la collectivité agit à plusieurs niveaux : la modernisation de l’administration publique, la numérisation des écoles, la simplification numérique pour les socio-professionnels du territoire et un service numérisé pour les administrés », explique-t-elle dans un communiqué de presse.

La Collectivité s’est engagée avec ses opérateurs Dauphin Télécom, Orange Caraïbes, MSR, THDTEL, Canal +, « à fournir un accès internet très haut débit déployé sur l’ensemble du territoire et à moderniser son administration grâce au soutien technologique d’un prestataire informatique, Computech ».

A l’issue de ces travaux d’envergure qui s’étaleront sur deux ans, Saint-Martin deviendra le premier territoire ultramarin entièrement équipé de la fibre optique.

En parallèle, la Collectivité de Saint-Martin « améliore progressivement les services aux administrés. L’accès à l’information est privilégié, notamment à travers la nouvelle application mobile My Saint-Martin, son site internet et sa page Facebook ».

La dématérialisation des services à la population est en cours avec d’ores et déjà des services en ligne tels que les démarches pour l’obtention des actes d’Etat civil (la demande en ligne sur le site Internet permet d’accélérer le traitement des demandes), les inscriptions scolaires et la souscription à la bourse d’études territoriale, grâce à une plateforme spécialement dédiée sur le site Internet de la Collectivité.

 

La e-gouvernance : une priorité !

Désormais, les Conseils territoriaux sont entièrement dématérialisés.

Le président Daniel Gibbs, et le conseiller Jean-Sébastien Hamlet qui est en charge de la mise en place de la e-gouvernance au sein de la collectivité, sont conscients «des enjeux de la dématérialisation qui facilite le travail des élus et des techniciens territoriaux et limite la consommation de papier et donc l’atteinte à l’environnement ».

Comme le rappelle Jean-Sébastien Hamlet, « la e-gouvernance est une priorité qui permet non seulement d’améliorer l’organisation des services et leur productivité, mais aussi la transparence car tout le monde a accès au même niveau d’information. ».

«En effet, la communication interne n’en est que plus efficace grâce aux outils collaboratifs qui se déploient progressivement. L’accès à l’information pour les services de la Collectivité est lui-aussi simplifié et centralisé sur des espaces intranet sécurisés et organisés. L’objectif à terme est de standardiser les procédures administratives à travers des services numériques génériques, partagés et réutilisables, reposant sur des normes et spécifications techniques approuvées, pour réduire leurs coûts de développement, raccourcir leurs délais de déploiement et accroître l’interopérabilité », indique la COM.

L’ensemble de ces datas sont ainsi un centre de réflexion qui permettent aux services de la Collectivité d’établir des statistiques tout en respectant la règlementation sur la protection des données (RGPD) et de mettre en place une politique coopérative qui cible les besoins des citoyens et précise l’action en conséquence.

Pour le président Gibbs, « il est primordial aujourd’hui de s’inscrire dans une démarche de simplification de l’accès à l’information pour tous. La technologie est une force motrice transversale qui joue un rôle essentiel dans toutes les branches de la gouvernance ».

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT