Outre-Mer : Explosion des cas de contamination et actes de violence rythment le quotidien des Martiniquais

0
blank

De nouvelles dégradations et des actes de violence à l’encontre des forces de l’ordre ont été commis le samedi 31 juillet dernier à Fort-de-France.

Vers 22 heures, de nombreux individus se sont rassemblés avenue Maurice Bishop malgré les mesures d’interdiction de déplacement liées au couve-feu. Plusieurs bâtiments ont fait l’objet de dégradations, notamment le centre de vaccination de la ville de Fort-de-France et des commerces. 5 véhicules ont été incendiés.

Les forces de sécurité mobilisées toute la nuit ont dû faire usage de la force afin de garantir la sécurité et disperser les regroupements.

Le préfet de la Martinique Stanislas Cazelles, condamne fermement ces violences inadmissibles, alors même que le territoire est durement éprouvé par une crise sanitaire sans précédent avec 686 nouveaux cas enregistrés en l’espace de 24 heures !

Des enquêtes seront diligentées pour en sanctionner les auteurs. 3 casseurs présumés ont d’ores et déjà été interpellés.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT