OURAGAN TAMMY : Saint-Martin s’en tire très bien !

0

À l’inverse de la Guadeloupe qui a été frappée par des pluies diluviennes occasionnant d’importants dégâts matériels, surtout dans le Sud Basse-Terre et le Sud Grande-Terre, Saint-Martin a été épargné au lendemain du passage de l’ouragan Tammy. Un constat confirmé hier midi par le préfet délégué des Îles du Nord, Vincent Berton, lors d’une conférence de presse.

Si Saint-Martin et Saint-Barthélemy n’ont pas subi de plein fouet les effets de l’ouragan Tammy, ce n’est pas le cas malheureusement pour l’archipel guadeloupéen. La traîne du phénomène, de catégorie 1, faite de bandes spiralées porteuses de pluies orageuses intenses, a été en effet source d’importants et coûteux dégâts. À tel point que le gouvernement a décidé hier d’enclencher la procédure accélérée de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Une procédure d’indemnisation qui ne concerne pas aujourd’hui Saint-Martin !

Hormis des cumuls d’eau relativement importants enregistrés dans la nuit de dimanche à lundi (55 mm à Marigot, 65 mm à Grand-Case, ndlr), aucun blessé ni dégâts n’est à déplorer sur le territoire. « L’ouragan Tammy a finalement épargné les Iles du Nord », souligne Vincent Berton. « Depuis le cyclone Irma en 2017, c’est la première fois que nous nous retrouvions dans la gestion d’un ouragan de catégorie 1, voire 2. Tammy nous a permis de tester les nouveaux dispositifs du plan Orsec mis en place depuis Irma. L’occasion pour nous aussi en Préfecture de tirer les leçons et les conséquences de cet événement. Savoir ce qui a bien fonctionné ou non. Maintenant, je tiens à saluer le comportement exemplaire de la population qui a respecté à la lettre les mesures de précaution, même si elles sont contraignantes pour tout le monde. Face à ces prévisions météorologiques, nous avons pris les décisions qui s’imposaient pour anticiper de la meilleure façon qui soit le passage de Tammy sur ou à proximité des Îles du Nord. Au même titre que la Collectivité qui a parfaitement géré la situation au jour le jour ». _AF

Loading

About author

No comments