Internet mondial par satellite : des premiers résultats prometteurs

0

Starlink, une des sociétés d’Elon Musk, ambitionne de bâtir un réseau Internet mondial grâce à une constellation de plusieurs milliers de satellites en orbite basse à 400 km.

Pour l’instant, 600 micro satellites relais ont été mis en orbite autour de la terre sur les 42000 prévus à terme et les premiers résultats des tests sont tout à fait honorables.

On obtient pour l’instant un débit descendant (pour télécharger) de 60 Mbits/s et un débit remontant (pour envoyer un fichier) de 17 Mbits/s ce qui est déjà énorme. En ce qui concerne la latence (le temps de réponse), elle oscille entre 31 et 94 ms.

Elon Musk souhaite proposer des débits descendants jusqu’à 1Gbits/s lorsque l’ensemble du réseau sera mis en place avec un temps de latence de 20 ms.

Révolutionnaire dans les zones sans internet

Malgré tout, ces premières données sont encourageantes. Premièrement, dans des zones avec une infrastructure réseau peu développée (qui seront prioritaires), disposer d’un accès à Internet est déjà remarquable ; et à de telles vitesses, déjà supérieures à certaines connexions filaires, cela relève presque du miracle.

Ainsi grâce à cette idée de génie, l’internet haut débit sera disponible dans n’importe quel coin du globe, même en plein milieu du sahara.

 

 

 

blank

Article sponsorisé par:

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT