Environnement : Les premiers résultats du projet TIREX disponibles en ligne

0
blank

Depuis le passage d’Irma, un groupe de scientifiques issus de multiples disciplines et rassemblés sous le projet TIREX, analyse les impacts et suit la reconstruction territoriale, en formalisant des méthodes de retour d’expérience scientifique continu.

Le projet TIREX est l’un des quatre projets sélectionnés par l’Agence Nationale de la Recherche à l’issue de l’édition 2018 de l’appel « Ouragans», qui faisait suite aux épisodes météorologiques extrêmes d’août et septembre 2017 dans les Petites Antilles et le golfe du Mexique.

Si la recherche entamée en 2017 se poursuit jusqu’en 2022, une partie des travaux a d’ores et déjà été publiée dans des revues scientifiques. Mais conscients que le temps de la recherche n’est pas forcément celui des habitants et des acteurs des territoires concernés, les scientifiques ont décidé de rendre accessibles au grand public leurs premiers résultats et créé un site internet (https://tirex.univ-montp3.fr/) afin de diffuser une synthèse des informations récoltées sur le terrain depuis Irma.

« Nous souhaitions mettre à disposition nos travaux le plus vite possible mais avons attendu que nos résultats soient d’abord validés par nos pairs » indique Delphine Grancher, ingénieur de recherche au CNRS et membre du projet TIREX.

Afin de faciliter la lecture et la navigation sur le site, les chercheurs ont fait un effort de « vulgarisation » et de présentation graphique et esthétique : photos, cartes, storymaps… Le site constitue un support à la fois dense et digeste pour mieux comprendre le contexte et les conséquences à court et moyen terme du passage du cyclone. Plus d’informations sur www.soualigapost.com

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT