Covid-19 : Face à la recrudescence des cas positifs en partie française, le Préfet et l’ARS tirent la sonnette d’alarme !

1
blank

Après plusieurs semaines de stabilité, l’épidémie de Covid-19 reprend en partie française. En effet, 60 nouveaux cas ont été confirmés la semaine dernière par l’Agence Régionale de Santé (ARS) alors qu’une vingtaine de cas était en moyenne enregistrée hebdomadairement.

blank«La situation se dégrade et doit nous faire réagir», commente le Préfet, Serge Gouteyron. «Le signal est orange mais s’il devait venir rouge d’ici la fin de cette semaine, je serai obligé de prendre des mesures fortes», a-t-il déclaré hier matin lors d’une conférence de presse organisée en Préfecture. Le représentant de l’Etat attribue cette soudaine recrudescence de cas à un relâchement de la population. «Parce que nos indicateurs ont été bons pendant longtemps, les habitants se sont sentis préservés, telle est mon interprétation de la situation. Nous avons observé une certaine insouciance depuis une dizaine de jours ce qui n’était pas le cas avant», a-t-il confié tout en prenant l’exemple de l’arrêt du port de masque dans de nombreux petits commerces. Or «la pandémie est toujours en cours et le virus continue de circuler sur l’île », souligne l’ARS.

Le directeur territorial, Paul Guibert, alerte également sur la situation au centre hospitalier Louis-Constant Fleming. Vendredi dernier, sept patients positifs à la Covid-19 étaient pris en charge dans l’unité spécialisée et hier matin, ils étaient encore quatre. «On est passé de zéro patient à sept en une semaine», constate Serge Gouteyron. Deux évacuations sanitaires vers la Guadeloupe ont en outre été réalisées. «Nous devons être vigilants et respecter les gestes barrières», insiste-t-il en mettant l’accent sur les enjeux en termes de déplacement (motif impérieux, etc.).

La Préfecture et l’ARS recommandent vivement à la population d’aller se faire vacciner au centre spécialement ouvert à Galisbay.

En une semaine, 440 personnes se sont fait vacciner.

blank

blank

Article sponsorisé par:


blank

1 commentaire

  1. blank
    fab dud 11 mai, 2021 at 08:45 Répondre

    Les gens commencent a en avoir un peu marre de cette arnaque du covid et commencent a comprendre. Plusieurs points sont a eclaircir: Le premier est, comme le disent des centaines de medecins bannis de medias, ce sont les vaccines qui crees des variants. Vous pourrez regarder la video du Dr Sherri Tenpenny qui explique tres clairement comment se produisent les effets indesirables du vaccin. Donc nous avons 440 vaccines a saint-martin et 60 nouveaux cas positifs, je dirais que c’est une bonne moyenne.
    La prochaine arnaque sera sur l’efficacite du vaccin. Lorsque l’on sait que les tests PCR sont realises avec 45 CT pour creer de faux positifs alors les prochains tests des vaccines seront realises avec seulement 17 CT, ils seront reconnus negatifs et on affirmera que le vaccin fonctionne a 100%. Vous voulez moins de cas ? alors arretez de vacciner. Si on parlait maintenant des cas de grippe ? des cas de dengue ? Ah, il n’y en a plus ? Tout est covid ?

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Laisser un commentaire

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT