Cadres d’Avenir : cinq étudiants saint-martinois bénéficient désormais du programme

0

Samedi dernier, L’Agence De l’Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) organisait un séminaire d’accueil pour les 20 participants du programme Cadres d’Avenir Guadeloupe et Saint-Martin. Cette première édition compte cinq étudiants de notre territoire, avec des projets de formation ambitieux.

Le programme Cadres d’Avenir Guadeloupe et Saint-Martin, initié par le Ministère des Outre-mer, s’adresse aux étudiants (lycéens en terminale jusqu’à Bac +3) qui souhaitent poursuivre leurs études en France hexagonale dans le cadre d’une formation qui n’existe pas ou est saturée en Guadeloupe et sur notre territoire. En partenariat avec les préfectures de Guadeloupe, de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, la Collectivité de Saint-Martin, les Conseils Régional et Départemental de Guadeloupe, LADOM assure une aide aux démarches administratives et des conseils pour la réussite en mobilité, un accompagnement psychopédagogique depuis le départ et à l’insertion lors du retour sur le territoire après l’obtention de leur diplôme, d’une allocation mensuelle forfaitaire d’environ 800€ durant toute la période de formation et d’une prise en charge du transport pour rejoindre le lieu d’études. En amont du programme, un travail d’identification des besoins en compétences des territoires a été réalisé par les autorités compétentes. Ce travail d’analyse a permis d’identifier des domaines prioritaires en définissant à la fois les secteurs en tension et les formations supérieures pouvant y répondre avec des candidats qui s’engagent à revenir pour exercer sur leur territoire d’origine et contribuer à son développement. Cinq étudiants issus de Saint-Martin figurent dans la liste des bénéficiaires dont trois étaient présents lors de la présentation du programme, tout comme le député Frantz Gumbs qui déclare : « J’ai pu féliciter et échanger avec Béranta Cerant Pierre, Éloïse Boucaud-Louissaint et Clément Bretin quant à leurs projets respectifs. Je suis fier de ces jeunes qui représentent l’ambition saint-martinoise et qui sont aujourd’hui des précurseurs, qui ouvrent la voie à d’autres, pour bénéficier de ce programme. C’est le début d’une phase nouvelle qui doit se développer ». Tout en saluant les partenaires du programme, Louis Mussington, président de la Collectivité, se réjouit également « à l’idée que ces cinq jeunes puissent mettre en pratique, chez eux, ce qu’ils auront appris lors de leur formation ». _Vx

 2,445 vues totales

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :