Alimentation / Colis : l’envoi de végétaux soumis à la réglementation

0
blank

L’envoi de végétaux de la Guadeloupe vers la France et les autres pays de l’Union européenne doit désormais être accompagné, sauf cas particuliers, d’un certificat phytosanitaire.

Le développement des échanges commerciaux et des voyages, ainsi que le changement climatique, augmentent les risques de voir des maladies des végétaux (insectes, champignons, bactéries, virus…) apparaître et se propager dans des territoires qui en étaient jusqu’à présent exempts.

C’est pourquoi l’Union européenne a adopté une nouvelle réglementation sur la santé des végétaux, qui renforce la protection du territoire face au risque d’introduction et de dissémination des maladies des végétaux.

Cette réglementation, déjà appliquée pour les professionnels, concerne maintenant tous les bagages voyageurs et les colis.

Désormais, l’envoi de végétaux et produits végétaux de la Guadeloupe vers la France et les autres pays de l’Union européenne doit être accompagné, sauf cas particuliers, d’un certificat phytosanitaire à demander à la Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Guadeloupe au moins 48h avant le départ des marchandises.

Pour information, l’envoi de végétaux de la métropole vers la Guadeloupe est soumis de longue date à des restrictions analogues pour éviter l’introduction de pathogènes des végétaux absents de notre territoire.

Transporter ou envoyer des végétaux interdits conduit à leur saisie et est passible de poursuites pénales.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT