Importante phase de ramassage des algues sargasses dans la baie de Cul-de-Sac

1

La côte nord, nord-est de Saint-Martin a été fortement impactée par les algues sargasses ces dernières semaines. Depuis plusieurs jours, la Collectivité de Saint-Martin poursuit le ramassage mécanique dans la baie de Cul-de-Sac. Des réquisitions ont également été lancées pour le nettoyage des autres plages touchées par ce fléau.

Le prestataire de la Collectivité affecté à la zone de Cul-de-Sac est à l’œuvre depuis début juillet. La réquisition d’une autre entreprise rémunérée par la Collectivité, a permis d’apporter un renfort avec 3 machines supplémentaires sur le secteur de Cul de Sac.

Des réquisitions sont également en cours pour le nettoyage de la plage de Mont Vernon – Baie Orientale Nord, ainsi que la Baie Lucas.

La Collectivité poursuit ses opérations de collecte mécanique des algues en attendant des procédés plus performants et les aides annoncées par l’Etat.

En effet, la ministre déléguée à la Transition écologique, Emmanuelle Wargon, a annoncé devant l’Assemblée nationale, mardi 20 juillet dernier, le lancement d’un deuxième Plan Sargasses, d’ici la fin de cette année, en Martinique et en Guadeloupe.

La ministre déléguée a, par ailleurs, déclaré que ce fléau « constitue un problème sanitaire majeur et nuit au tourisme ». Nul doute que les îles du Nord feront partie intégrante du dispositif d’urgence de l’Etat, étant elles-aussi en première ligne depuis 2011.

Selon la ministre déléguée, « ce plan Sargasses devra permettre d’améliorer la collecte et le traitement avant échouement, notamment avec des barrages proches des côtes, voire un broyage en mer ayant vocation à mieux utiliser les résultats des projets de recherche et d’innovation et de faire avancer la connaissance en matière de santé ».

Il s’agira également toujours selon la ministre, « de sécuriser les règles de financement de la solidarité nationale pour avoir des financements plus pérennes ». Et de préciser en fin d’intervention « qu’une concertation locale sera lancée dès la rentrée de septembre, auprès des élus locaux des communes et territoires situés en première ligne ».

blank

Article sponsorisé par:


blank

1 commentaire

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Laisser un commentaire

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT