Projet d’extension du port de Galisbay : les impacts environnementaux

0

Toujours dans le cadre de la concertation préalable qui a débuté ce 26 février, Albéric Ellis, directeur général de l’établissement portuaire, dévoilait le calendrier prévisionnel relatif au projet d’extension du port de Galisbay et les études disponibles.

En 2020, un comité de pilotage a été constitué pour suivre les différentes études préalables. Composé d’élus de la COM, des services de l’État (DEAL, ARS, Préfecture), il compte également en son sein l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (IFREMER), le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA), la réserve naturelle de Saint-Martin (RNN) et des ONG environnementales comme l’association Megaptera. De nombreuses expertises environnementales furent réalisées depuis trois ans par des bureaux d’études afin d’évaluer l’impact environnemental du projet et proposer des mesures d’évitement, de réduction, de compensation et d’accompagnement pour les impacts identifiés afin d’obtenir des validations au cours du processus. Une quinzaine de personnes ont d’ailleurs participé à l’atelier « enjeux environnementaux » organisé dans le cadre de la concertation publique préalable au projet le 28 février dernier. La vingtaine d’études réalisées jusqu’à ce jour sont disponibles sur le site dédié à l’extension (voir infos) afin que la population prenne connaissance de l’inventaire des impacts. On y retrouve entre autres une cartographie de l’herbier, un suivi vidéo de la faune profonde de la zone de clapage (rejet en mer des matériaux dragués), un projet de rechargement des plages de Sandy Ground et de Galisbay, une étude d’impact acoustique des travaux, un bilan des émissions de gaz à effet de serre du projet ou encore l’inventaire des coraux présents sur les digues du port. Pour Albéric Ellis, directeur général du port de Galisbay, qui a pour obligation de prendre en compte les remarques de la population, si cette dernière n’est pas prête pour ce projet, il faudra discuter des alternatives (atelier dédié à ce thème le 21 mars) : « Depuis dans années, la population et les professionnels demandent une extension, la discussion est donc ouverte. Grâce à la co-saisine de la Collectivité qui soutient le projet d’extension, nous nous donnons les moyens de le réaliser en mettant toutes les chances de notre côté ». Avec une concertation publique qui court jusqu’au 21 avril prochain, un rapport d’études d’impacts sera déposé à la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) en juin 2024. Pendant les dix mois d’instruction qui marquera, ou pas, la validation du dossier de l’extension du port de Galisbay, la préparation de la procédure de concession se fera en parallèle. L’établissement portuaire espère commencer les travaux courant 2025/2026 pour une durée de deux ans avec un lancement des opérations en 2028._Vx

Infos et documents disponibles en ligne : www.portdemarigot.com/extension

 867 vues totales

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :