Les forces armées françaises s’entrainent à intervenir en cas de cyclone

0
blank

Toute l’année et davantage lors du pic de la saison cyclonique, les forces armées aux Antilles (FAA) se préparent à intervenir dans les îles françaises.

Elles participent jusqu’à aujourd’hui à un exercice grandeur nature d’application de leur plan ‘’catastrophe naturelle’’ permettant d’entraîner les différentes unités à porter secours aux populations, en liaison avec la préfecture, lors d’une alerte cyclonique majeure.

« Lorsqu’un cyclone s’annonce, le personnel des Forces armées aux Antilles doit être en mesure de basculer d’une configuration de travail courant à une organisation en mode ‘’alerte’’ pour servir au sein des postes de commandement et salles de crises.

Ce type d’exercice permet principalement au centre des opérations des FAA et au 33e régiment d’infanterie de marine, de vérifier le bon fonctionnement du matériel et d’entraîner le personnel à mettre en œuvre l’ensemble des moyens d’intervention pour que les FAA puissent agir après le passage d’un cyclone », précise la cellule de communication des Forces armées.

Lors de ces crises, un pré-positionnent des éléments sur le terrain est effectué, au plus près de la zone qui pourrait être touchée, afin d’être en mesure de se déployer dans les plus brefs délais.

Pour assurer toutes ces missions, les FAA peuvent être renforcées par les régiments du service militaire adapté (RSMA) et tout moyen militaire nécessaire, aérien, terrestre ou naval, en provenance de Guyane ou de métropole.

Cet exercice permet également aux Forces armées aux Antilles de se préparer à assurer leur propre résilience, c’est-à-dire préserver leur personnels et les moyens majeurs qui seront indispensables à la gestion de la crise et à la poursuite de leurs missions opérationnelles.

www.lepelican-journal.com

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT