139 cas actifs en partie française

0
blank

A Saint-Martin, les autorités sanitaires dénombrent 22 nouveaux cas de covid-19 par tests PCR en 4 jours, ce qui porte au 25 août à 198 le nombre de cas confirmés cumulés et à 139 cas actifs en partie française, indique la préfecture mardi en fin d’après-midi.

11 personnes sont hospitalisées au centre hospitalier Louis-Constant Fleming et 4 sont en réanimation en Guadeloupe.

2 756 tests PCR ont été réalisés au total à ce jour à Saint-Martin.

Il y actuellement 9 patients confirmés hospitalisés dans le service de réanimation du CHU de Guadeloupe (dont 5 patients guadeloupéens et 4 patients transférés de Saint-Martin). Parmi ces patients, 4 sont âgés de plus 60 ans, et 3 de moins de 40 ans.

Pour faire face à l’évolution de la situation, le CHU de Guadeloupe a dès le week-end dernier activé son plan blanc. L’hôpital de Saint-Martin l’a fait lundi.

L’ARS (Agence Régionale de Santé) rappelle qu’une priorisation doit être effectuée :

• Priorité 1 : les personnes symptomatiques doivent appeler leur médecin car leur cas peut s’aggraver. Elles ne doivent pas se déplacer au cabinet médical avant d’y avoir été invitées par leur médecin. Ces personnes bénéficient d’une prescription ;

• Priorité 2 : les personnes identifiées comme contact à risque d’un cas positif par leur médecin, l’assurance-maladie ou RIPOSTE et qui reçoivent en conséquence un SMS ;

• Priorité 3 : personnes ayant manifestement eu des comportements à risques, malgré les appels au respect des gestes barrières, lors de rassemblements où les mesures de sécurité sanitaire n’ont pas été bien respectées.

• Priorité 4 : les autres personnes désirant être dépistées. Ces personnes peuvent être dépistées sans urgence.

L’Agence Régionale de Santé (ARS) invite les personnes qui font l’objet d’une priorité 1 ou 2, avec leur ordonnance médicale ou avec le SMS, à contacter leur laboratoire pour bénéficier d’une priorité pour la prise de rendez-vous. L’ARS travaille actuellement à la remontée en activité du drive de l’hôpital pour permettre un meilleur accès à l’ensemble de la population et ainsi permettre une accessibilité aux personnes classées en priorité 3 ou 4.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT