L’association Saint-Martin Uni (ASMU) démarre le projet « Konté » dans les quartiers prioritaires de l’île

0

C’est pour ASMU une première brique de son programme « Booster la résilience », qui a vocation à s’appliquer sur l’ensemble du territoire de Saint-Martin. Le projet «« Konté pou on landemen ka vouè jou » (Racontez votre histoire, pour construire un meilleur lendemain) est le fruit du travail d’une coalition d’acteurs caribéens : ASMU à Saint-Martin, les associations Atelier Odyssée (AO) et L’Effet Papillon (EP) en Guadeloupe, ainsi que Citoyenneté et développement (CIDEV) en Haïti, financé par l’ADEME via Karayib Klima (fond géré par Unite Caribbean).

Fin Septembre, « Konté » s’est concrétisé à Sandy-Ground et Quartier d’Orléans en formant une dizaine de personnes (bénévoles ou recrutées par ASMU) réparties sur ces deux quartiers, à devenir des « collecteurs d’histoires ». Elles auront pour fonction, dans les semaines qui arrivent, de récolter auprès des habitants plusieurs centaines de petites histoires vécues en lien avec les effets du changement climatique et l’adaptation des personnes et des territoires. Il s’agit donc d’appréhender les représentations et les questionnements de la population qui vit dans ces quartiers.

Une fois les 400 histoires récoltées à Saint Martin, 800 en tout dans la coalition (phase d’écoute), les milliers de données associées seront analysées par ASMU et ses partenaires de la société civile ou institutionnels intéressés (phase d’apprentissage). Les résultats seront ensuite partagés auprès des habitants, des acteurs publics et privés du territoire, puis discutés lors d’un évènement de dialogue sur les futurs souhaités dans les quartiers (phase de partage).

Ces activités se dérouleront d’Octobre 2021 à Mars 2022, avec la volonté pour ASMU de démultiplier ce travail d’écoute et d’apprentissage à l’échelle de l’île d’une part, et de le prolonger par un travail de mobilisation des mêmes populations vers la construction d’activités économiques, sociales, solidaires et résilientes au changement climatique. Les recherches de financement pour cette suite très opérationnelle de réponses locales aux effets du changement climatique sont en cours (auprès du FSE notamment, et des partenaires déjà engagés.).

« C’est une aventure qui commence ! Merci pour l’accueil qui sera fait aux collecteurs et bienvenues à tous ceux et celles qui souhaiteront rejoindre l’expérience « Konté » ! N’hésitez pas à prendre contact avec ASMU », souligne Taï Ghzalale, président d’ASMU.

 2,108 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

La COM crée 70 postes

L’une des priorités données par le président Daniel Gibbs au nouveau directeur des ressources humaines de la COM arrivé le 1er septembre 2017 a été ...
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT