Fibre optique : comprendre son installation à Saint-Martin (Suite et fin)

0

Après le passage d’Irma, il a été décidé que le territoire de Saint-Martin allait être fibré, ce sera le premier de France à l’être entièrement. Au début, seul Orange en tant qu’opérateur de réseau était annoncé pour réaliser ce chantier. Aujourd’hui d’autres opérateurs se positionnent comme Dauphin Telecom et THD Tel. Comment doivent-ils s’organiser ? Au final comment la fibre va-t-elle être installée ? Les opérateurs sont-ils les seuls acteurs concernés ? Eléments de réponse.

• Qui est installe la fibre ?

– Réseau sur la voie publique

Il est installé par des sociétés privées dites opérateurs. Saint-Martin en compte trois principaux : Orange (opérateur de réseau historique), Dauphin Telecom et THD Tel. Ils sont libres d’installer leur propre réseau de fibre sur le territoire. Si au lendemain du passage d’Irma, Orange en tant qu’opérateur de réseau avait été désigné d’emblée pour fibrer le territoire, Dauphin Telecom et THD Tel se sont depuis positionnés. THD Tel a annoncé avoir débuté l’installation de son réseau dans la zone de la Baie Nettlé.

Dauphin Telecom annonce de son côté avoir bientôt terminé de fibrer Bellevue, La Savane et la Baie orientale. L’opérateur aimerait à terme avoir couvert les zones de Cul de Sac, Anse Marcel, Baie orientale, Grand Case, Rambaud, Friar’s Bay, Marigot, Bellevue et la Baie Nettle.

Quant à Orange, il a annoncé qu’il aura fibré Quartier d’Orléans d’ici à la fin de l’année. Il veut aussi se positionner sur d’autres zones comme Marigot et Concordia.

Afin de rentabiliser et d’amortir ces investissements très coûteux, l’intérêt pour les opérateurs est de se partager les zones.

– Réseau à partir du point de mutualisation

Ce réseau doit être obligatoirement déployé par un opérateur d’immeuble. A Saint-Martin, il en existe deux, Dauphin Telecom et THD Tel, selon la liste établie par l’Arcep.

Cet opérateur doit donc emmener la fibre de l’entrée de l’immeuble/résidence jusque dans chaque maison/appartement. Il a le devoir ensuite de mettre à disposition son réseau aux opérateurs dits commerciaux qui proposent l’accès à internet. C’est-à-dire que si la fibre a été installée par Dauphin, le particulier peut souscrire un abonnement chez Orange ou THD Tel. Le choix de l’opérateur d’immeuble appartient à la copropriété ; il doit être validé en assemblée générale et doit faire l’objet d’une convention. Les deux principaux critères de sélection étant le coût et le délai de réalisation.

• Quelle est la limite du rôle de l’opérateur ?

La partie française de l’île sera entièrement fibrée d’ici 2020, date annoncée après Irma. A la condition que les travaux de génie civil sur la voie publique qui vont perturber la circulation automobile, soient effectués dans les temps.

Lorsque la fibre optique sera ainsi installée au niveau des voies publiques, cela ne veut pas dire que tous les particuliers et zones commerciales/artisanales pourront en bénéficier. En effet, il faut bien comprendre que l’objectif annoncé est d’apporter la fibre jusqu’aux points de mutualisation. Ensuite il appartient aux copropriétaires et associations gérant les lotissements privés de la faire acheminer dans leur périmètre. S’ils ne désignent aucun opérateur d’immeuble pour le faire, aucun opérateur ne l’installera au delà du fameux point de mutualisation. (Plus de détails sur www.soualigapost.com)

Loading

About author

No comments