Conflit / Route bloquée entre Hope Estate et la Baie Orientale : la famille Webster s’oppose à la vente aux enchères d’un terrain dont elle revendique la propriété

0

Aujourd’hui doit avoir lieu la vente aux enchères de l’un des terrains de la succession Beauperthuy, terrain dont la propriété est revendiquée par la famille Webster qui s’oppose donc à cette vente. 

Aussi a-t-elle décidé de manifester hier en bloquant la route avec des engins après le rond-point d’Hope Estate en direction de la Baie Orientale.

Ce litige avait été évoqué début septembre par le collectif avec le préfet mais remonte à plusieurs décennies. Au début des années 1970, des héritiers de Pierre Daniel Beauperthuy résidant en France et aux Etats-Unis, ont contesté l’héritage partagé avec les descendants de Pierre Daniel Beauperthuy à Saint-Martin.

De procédure en procédure, la cour de cassation a donné raison aux héritiers de France et des Etats-Unis.

En avril 1987, la cour d’appel de Fort-de-France a ainsi ordonné le partage des parcelles entre les héritiers et la vente aux enchères des biens indivis. 

Or, durant cette période de procès, des héritiers ont vendu des terrains, notamment à la famille Webster. Bien que ces ventes aient été actées chez le notaire, les parcelles concernées sont vendues aux enchères dans le respect de la décision de la cour de cassation. D’où la colère de la famille Webster qui est déterminée à faire annuler cette vente et les autres qui suivront.

Début septembre l’année dernière, lors d’une réunion en préfecture, le collectif avait demandé au préfet d’intervenir auprès de la justice et lui avait fait comprendre que «si elle prenait la mauvaise décision», il y aurait des conséquences sur le territoire. 

Le préfet avait répondu qu’il ne pouvait pas faire pression sur la justice.

C’est le même discours que le directeur de cabinet de la préfecture a tenu hier matin face aux membres de la famille Webster tout en leur affirmant qu’il comprenait la situation et ses enjeux. Julien Marie leur a toutefois demandé de débloquer la circulation afin de ne pas perturber l’île.

«C’est bloqué jusqu’à demain [mardi]. (…) Je suis né ici, vous êtes en train de prendre mon enfance et vous êtes en train de me dire qu’il faut que j’accepte… non, non, Monsieur, je suis prêt à mourir aujourd’hui», a déclaré un membre de la famille Webster au directeur de cabinet.

 3,149 vues totales,  12 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT