Collège 900 : le début des travaux prévu pour début 2022

0
blank

La COM annonce déposer le permis de construire en mai pour un début des travaux au premier trimestre 2022 et une livraison à la rentrée scolaire 2023.

Afin de désengorger la cité scolaire qui a dû accueillir élèves et personnel de l’éducation du collège Soualiga depuis sa destruction par l’ouragan Irma, la construction d’un collège 900 a été décidée. Le projet de construction de cet établissement, dont le budget prévisionnel s’élève à 22 430 000, avance.

Les dotations financières sont affectées et sont réparties ainsi entre l’État et la COM : MEN/MOM 15 millions d’euros, FEI 3 millions (au titre de sa vocation paracyclonique), React EU Vert 1 430 000 (car panneaux solaires sur la toiture) et 3 000 000 euros de fonds propres de la Collectivité.

« Le permis va être déposé au mois de mai pour un début des travaux au premier trimestre 2022 et une livraison à la rentrée scolaire 2023 » a annoncé lors du conseil territorial de ce mercredi 31 mars, Jean-Sébastien Roca de l’AFD (Agence française de développement) en charge, depuis septembre 2018, d’épauler la COM à la reconstruction des établissements scolaires et désormais aux investissements neufs.

Le cabinet d’architectes IDP Antilles a remporté le marché. Le jury avait notamment été séduit par l’utilisation de pierres locales mises en valeur dans son projet. En plus des salles de classe pour l’enseignement général, de bâtiments dédiés aux enseignements spécifiques, d’un réfectoire, de cours intérieures et de logements de fonction, l’infrastructure comprendra un gymnase. Le tout, sur la parcelle AR 130 située à La Savane, qui s’étend sur 32 150 m² et recevra également le centre nautique – quant à lui encore en phase d’attribution.

« Dans un premier temps nous avions prévu une mutualisation des infrastructures avec le futur palais des sports » a expliqué Jean-Sébastien Roca. A l’époque ce projet de palais des sports était plus avancé. Comme il n’a finalement pas encore été lancé et suite à une concertation avec les enseignants qui ont déploré leurs manques de moyens, il a été décidé de construire un gymnase plutôt qu’un plateau sportif pour le collège 900.

Mais construire cette toiture amène à dépasser les hauteurs permises actuellement qui sont de six mètres. « Nous avons vu lors de l’élaboration de ce programme comment il était contraignant d’avoir ces limitations de hauteur. Nous n’avons pas la place de passer tous nos réseaux, canalisations et ventilations nécessaires » a précisé Jean-Sébastien Roca qui a ainsi évoqué le projet de délibération de modification du POS uniquement pour les bâtiments publics. Et d’argumenter : « cela permettrait d’optimiser les ressources à notre disposition et n’impacterait pas l’environnement général de l’île ».

Après que Jean-Raymond Benjamin, rapporteur de la commission urbanisme, a indiqué que cette dernière avait donné un avis favorable, le président de la COM a soumis au vote le projet de « lancement d’une procédure de modification de la zone UG du plan d’occupation des sols (POS) de la COM » dans l’attente de l’aboutissement de l’élaboration du Plan d’Aménagement et de développement de Saint-Martin, et pour favoriser l’émergence des projets publics. Délibération qui a été adoptée à l’unanimité aujourd’hui par les membres du conseil territorial.

(Soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT