Blocages à Saint-Martin : Un gendarme blessé, 2 interpellations, arrivée de 20 renforts en provenance de Guadeloupe !

0

Au vu de la situation plus que tendue vendredi dernier, il était toujours très difficile d’obtenir des informations de la part des autorités. Il est aussi compliqué de faire un état de la circulation, à mesure que les gendarmes dégagent des routes, d’autres portions sont bloquées.

La tension était toujours très grande vendredi à Sandy-Ground, ainsi qu’à Quartier d’Orléans, Grand-Case et Agrément qui restent toujours les points les plus délicats.

Durant la journée de jeudi, un gendarme a été légèrement blessé par le jet d’une pierre. Contrairement à une rumeur circulant sur les réseaux sociaux, «aucun militaire n’a été blessé par balle», assure le procureur de Basse-Terre.

Indépendamment à cet indicent, deux interpellations ont été réalisées ; il s’agit de deux mineurs qui pourraient être impliqués dans des jets de projectiles sur un autre site.

Le nombre de gendarmes déployés sur le terrain n’a pas été communiqué.

En revanche, une vingtaine de renforts devaient arriver vendredi matin de Guadeloupe.

La préfecture corrige certains propos du président…

«J’ai été assez choqué de la manière d’apprendre, moi-même, par le communiqué de presse de la préfecture, l’avis favorable et sans réserve de la commission d’enquête du PPRN», confie, jeudi après-midi, Daniel Gibbs sur page Facebook.

En effet, mardi après-midi, la préfecture a envoyé un communiqué de presse annonçant que le rapport de la commission d’enquête dans le cadre de la révision du PPRN, venait d’être publié sur son site internet. «La commission d’enquête a rendu son rapport ainsi que ses conclusions motivées. (…) Elle a prononcé un avis favorable sur le projet», est-il écrit.

Selon la procédure, une copie du rapport doit être communiquée à la collectivité concernée. Visiblement, le président n’en a pas eu connaissance.

Pourtant, les services préfectoraux attestent avoir respecté la procédure. Le rapport de la commission a en effet été imprimé et relié, puis déposé au service courrier de la COM contre accusé de réception avant que le communiqué de presse ne soit diffusé.

… et apporte des précisions sur le PPRN

« Le PPRn révisé n’est pas approuvé, la procédure se poursuit : la commission d’enquête, après consultation de la population, a rendu son rapport ainsi que ses conclusions motivées sur le projet de révision du PPRN de Saint-Martin pour l’aléa cyclonique, le 31 octobre 2019. La préfecture et les services de la DEAL vont analyser les recommandations formulées par la commission et adapteront le document en conséquence », indique-t-elle dans un communiqué.

La vente au détail d’essence interdite

Suite à la diffusion de vidéos montrant la fabrication d’engins incendiaires et explosifs, la préfecture a pris un arrêté d’interdiction de vente au détail d’essence, notamment en jerricans.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT