Violences faites aux femmes : le club Soroptimist de Saint-Martin se mobilise !

0
blank

Le SI Club de Saint-Martin a été créé en mai 1994 et compte aujourd’hui plus d‘une vingtaine de membres, toutes des femmes actives et engagées dans la société. Elles le seront encore lors de la campagne mondiale de la lutte contre les violences faites aux femmes du mercredi 25 novembre au 10 décembre prochain.

Depuis 26 ans, les membres du club accompagnent les femmes et les jeunes filles dans des domaines aussi variés tels que  la santé, l’éducation, les droits de l’homme et l’environnement.

La violence à l’égard des femmes et des jeunes filles est l’une des violations des droits humains les plus répandues, persistantes et dévastatrices au monde et c’est une menace pour des millions de filles et de femmes.

Toutes les femmes peuvent en être victimes,  quel que soit leur âge, leur condition sociale ou leur niveau d’études. Ces violences prennent de nombreuses formes : violence physique, sexuelle ou psychologique, mutilation génitale, mariage précoce, abus économique et exploitation, maltraitance de femmes âgées sans oublier le harcèlement sur les réseaux sociaux.

L’île de Saint-Martin n’est pas à l’abri de ce fléau. Bien au contraire, nous assistons à une explosion du nombre de cas de femmes victimes de violences, une violence gratuite sans limite.

Les victimes sont souvent des femmes arrivant dans des situations précaires tant sur le plan économique, social, qu’administratif. Les classes moyennes ou aisées ne sont pas non plus épargnées.

blankLe Club Soroptimist agit localement, conformément à notre devise :

« COMPRENDRE » :

– Organisation de conférences,

– Rencontre de victimes, de responsable de centres d’accueil.

« DEFENDRE » :

– Organisation et participation  à des colloques, des campagnes d’information

– Diffusion de documents et supports vidéo ou cinéma traitant de la violence à l’égard des femmes et des filles.

« ENTREPRENDRE » :

– Financement de la création de centre d’accueil et d’écoute

– Soutenir des actions conduites par des associations spécialisées dans ce domaine

– Organisation d’opérations de sensibilisation

Pour toutes ces femmes défigurées, humiliées et battues, disons STOP aux violences à l‘égard des femmes. Tendons-leur la main, elles ont besoin de nous !

En 1991, le Centre pour le leadership mondial des femmes (CLMF) initie et coordonne une campagne mondiale « 16 jours d’activisme contre la violence sexiste ».

Le 20 Décembre 1993, l’Assemblée générale des Nations Unies adopte la Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes. 

En 2014, la couleur ORANGE devient la couleur emblématique de ces journées d’activisme. Elle symbolise un avenir meilleur et un monde plus juste, sans violences à l’encontre des femmes et des filles. Les clubs Soroptimist du monde entier vont pendant 15 jours « oranger » leurs villes, les monuments, les fontaines, les parcs, distribuer des nœuds orange, des ballons orange, des roses orange, participaient à des marches ou des rassemblements afin de sensibiliser le public aux violences faites aux femmes.

Sous l’impulsion de leur association mondialement connue pour leurs différentes actions en faveur de la cause des femmes et l’égalité femmes-hommes, les Soroptimist seront une nouvelle fois mobilisés, au cœur de l’action, en permettant des rencontres, des partenariats entre les différents acteurs associatifs, décisionnaires et public.

A noter qu’une urne a été déposée à l’aéroport de Grand-Case. Les fonds récoltés seront reversés aux deux refuges de l’île qui viennent en aide aux femmes en situation précaire. D’avance, merci pour votre contribution.

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT