Un 14 juillet sous le signe de l’unité et de la fraternité

0

Sur le front de mer de Marigot, le traditionnel défilé de la fête nationale a été suivi par une cérémonie regroupant les représentants de Saint-Martin, Sint Marteen et d’Anguilla.

C’est Chelsea Jhigaï, présidente du Conseil territorial des jeunes qui fut la première à s’exprimer. La présidente de la Collectivité Aline Hanson a ensuite rappelé que cette journée est «une date clé dans l’histoire de France» puisque ces festivités soulignent non seulement la prise de la Bastille en 1789, mais aussi la fête de la Fédération en 1790. Les discours – également du député Daniel Gibbs, du sénateur Guillaume Arnell et de la préfète Anne Laubies – ont bien sûr été tournés vers les événements tragiques de ces derniers jours sur notre territoire.  «Nous avons tous été touchés» et «avons tous une pensée pour les familles des victimes», a déclaré la présidente lors de son allocution, précisant que le diagnostic territorial relatif à la sécurité sera rendu fin juillet. «A Saint-Martin, nous avons connu la violence au cours de cette année. Elle a une autre forme que celle que la France a connue, mais elle est présente (…) la violence n’est pas une fatalité. Il nous faut lutter contre elle, en permanence», a indiqué la préfète. _EH

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT