SPORT & NAUTISME : Le Club Nautique de Saint-Martin ouvrira bientôt une piscine à vagues à Sandy-Ground

1

Lors d’une conférence de presse organisée mercredi dernier au restaurant «Ma Ti Beach», le Club Nautique de Saint-Martin (CNSM) a présenté ses projets pour l’année 2022-2023, avec en priorité la construction d’une piscine à vagues et d’un complexe sportif à Sandy-Ground.

Cela fait maintenant deux ans que le projet mûrit au sein du Club Nautique. Bülent Gülay, président du CNSM, a pour volonté de permettre à tous les enfants du territoire d’apprendre à nager. Vu le manque de structure dans le domaine, la création d’un bassin aquatique se trouvait en haut de la liste du Club Nautique. Le projet, porté par le CNSM et soutenu par la Délégation Régionale Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports (DRAJES), la Préfecture et la Collectivité, fera donc baisser ce chiffre de 80% des enfants en âge d’être scolarisé et ne sachant pas nager. Marc Fabre (DRAJES) s’est très vite associé au président du Club Nautique dans la recherche d’un terrain qui pourrait accueillir une telle structure. 

Yann Lecam, président du Conseil Syndical de la Résidence Anse des Sables, s’est également greffé au projet, ce qui a permis de trouver un terrain de 1200m2, présentement à l’abandon car non-constructible et proche de la mer, près de la résidence Anse des Sables à Sandy Ground, quartier classé prioritaire par la Politique de la Ville. 

Le propriétaire du terrain le mettra à disposition gratuitement pendant douze ans. Vu le contexte particulier du site, les porteurs du projet ont choisi une structure nautique qui soit démontable et mobile. C’est une grande première sur le territoire de Saint-Martin. Autour de la piscine se trouveront des cuves de récupération d’eau, au nombre de quatre-vingt-dix. En cas d’approche de cyclone, celles-ci pourront donc être enlevées, ainsi que la structure qui se démontera en deux jours. Entouré également d’un deck en bois, le bassin d’eau fera 20 mètres de large pour 60 mètres de long, avec une profondeur changeable variant d’un mètre 10 à 60 centimètres pour des activités nautiques telles que le kayak ou le paddle. 

La piscine sera remplie d’eau de mer. La particularité d’une telle structure est qu’elle sera dotée d’un système créant des vagues dans la piscine, ce qui fera le bonheur des amoureux du surf. La construction d’un accueil, d’un vestiaire et de sanitaires fait également partie du projet. Un terrain de jeux et un restaurant de plage sont en cours de réflexion. Le projet initial dont le coût d’investissement est de 580.000€ (dont des fonds publics européens) passera en commission de l’Agence Nationale du Sport (ANS) en fin d’année. Si le feu vert est donné, la piscine sera construite et accessible en mai 2023. Quatre emplois fixes seront créés dont deux services civiques. La piscine sera ouverte en priorité aux établissements scolaires. 

Le CNSM étant affilié à la Fédération Française de Natation, les tarifs pourront être adaptés pour le grand public par la suite. _Vx

 890 vues totales,  11 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

1 commentaire

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Laisser un commentaire

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT