SOCIETE : Le poste d’intervenant social en gendarmerie est renouvelé

0

Il avait été créé en 2017 pour une durée d’un an et au vu de son utilité, le poste d’intervenant social en gendarmerie a été renouvelé. Il est occupé par une personne civile qui assure l’interface entre la gendarmerie et les services sociaux.

Il a été confié à Jessica Iori, psychologue clinicienne avec une spécialité en criminologie. . Âgée de 33 ans, elle a notamment une expérience au sein de l’activité pénitentiaire en Martinique. Elle a aussi travaillé pour l’association d’aide aux victimes Trait d’Union à Saint-Martin. «Avant je travaillais davantage du côté des auteurs des actions, mais depuis deux ans, je suis davantage près des victimes », confie-t-elle.

Parfois, certaines interventions –principalement affaires de violences conjugales et intrafamiliales – n’aboutissent pas à des poursuites ou à une action pénale, pour autant les personnes victimes nécessitent un accompagnement social, et ce dernier ne peut être assuré par les gendarmes. «Nous y sommes confrontés au quotidien et souvent par manque de temps nous ne pouvions pas orienter les personnes», expliquait le lieutenant-colonel Sébastien Manzoni l’année dernière. Maintenant, les personnes concernées sont «prises en compte» par l’ISG.

Il est financé par l’association Les Liaisons dangereuses et mis à disposition de la gendarmerie. (source : www.soualigapost.com)

 975 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT