Les Pays-Bas estiment «St Maarten incapable de gérer seul ses frontières»

0
blank

Outre la mise en place d’une chambre de l’intégrité, les Pays-Bas veulent que le contrôle des frontières de l’île soit assuré par la « Royal Military and Border Police » (police de l’immigration néerlandaise) et les douanes sous l’autorité du ministre de la Justice de Sint Maarten. Il s’agit des deux conditions au déblocage d’une aide à la reconstruction.

Dans une lettre adressée le 13 octobre au Premier ministre William Marlin, le ministre de l’Intérieur des Pays-Bas, Ronald Plasterk, déclare qu’il est «vital pour la qualité des contrôles à Sint Maarten» que celle-ci soit «améliorée» ; le gouvernement des Pays-Bas ayant acté que «Sint Maarten était incapable de gérer seul les frontières». Le manque de contrôles entraîne les trafics de drogue et d’armes, favorise une immigration clandestine et des transferts d’argent importants ainsi que le risque de la menace terroriste, rappelle le ministre de l’Intérieur à William Marlin.

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT