Irma a exacerbé les tensions entre propriétaires et locataires

0

L’association Trait d’Union rapporte de nombreux cas de litiges entre propriétaires et locataires.

Parmi les situations rencontrées, certains propriétaires prétextant que le logement n’est pas habitable ont mis leurs locataires à la porte et donc rompu le bail sans respecter le préavis. D’autres ont proposé un hébergement à leur locataire pendant la durée des travaux et leur demandent aujourd’hui de payer non seulement le loyer du logement « cycloné » mais également celui de l’hébergement provisoire qu’ils leur avaient pourtant gratuitement mis à disposition. «Le bailleur peut de plein droit résilier le bail si le logement est complètement détruit. Selon les experts d’assurance, c’est le cas quand il n’a plus de toit ou de garde-corps. En revanche quand le logement n’est que partiellement détruit, le locataire peut demander une révision du loyer. Mais il n’y a pas de fourchette prédéfinie, c’est un arrangement à trouver entre les deux parties», avancent les juristes de l’association. Selon eux, Irma n’a fait qu’exacerber des tensions déjà présentes de façon générale entre locataires et propriétaires. Ils encouragent alors les différentes parties à communiquer, et de préférence, par écrit. (Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 1,257 vues totales,  13 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT