Intoxications aux urgences : vers un modèle d’observatoire global 

0
blank

Une étude relative aux intoxications aux urgences – hôpitaux publics en Guadeloupe – a été menée sur la période 2013-2015. On y apprend que les intoxications les plus fréquentes étaient les intoxications médicamenteuses (36,6%) sur 2.822 intoxications recensées, d’après le bulletin spécial toxicovigilance de la cellule interrégionale d’épidémiologie Antilles-Guyane (CIRE). Des données précieuses qui montrent “qu’il existe des spécificités locales en Guadeloupe”. L’extension de ce type d’étude à Saint-Martin et en Martinique pourrait “permettre de créer un modèle d’observatoire global et multifocal des intoxications aiguës aux Antilles afin d’améliorer la gestion des risques et la sécurité des patients et des usagers”, selon la cellule. _EH

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT