Santé : 69 cas cliniquement évocateurs de dengue depuis juillet dernier à SXM !

0

Le nombre estimé de cas cliniquement évocateurs de dengue vus en médecine de ville à Saint-Martin augmente depuis un mois, indiquent les autorités sanitaires dans un bulletin daté du 14 novembre dernier. Sept cas ont été enregistrés pendant la troisième d’octobre, le double la semaine suivant et vingt-six la première de novembre.

Au total, depuis le mois de juillet, 69 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été vus en médecine de ville.

Par ailleurs, sept cas biologiquement confirmés ont été enregistrés au cours des quatre dernières semaines. Le sérotype DENV-1 a été identifié, précisent les autorités sanitaires.

Au total, dix cas biologiquement confirmés ont été enregistrés depuis juillet.

  Qu’est-ce qu’un cas cliniquement évocateur ?

C’est un cas suspect ayant : une fièvre élevée (>38,5°C) de début brutal évoluant depuis moins de 10 jours et au moins un des signes suivants : syndrome algique (céphalées, arthralgies, myalgies, lombalgies), douleurs rétro orbitaires, fatigue et en l’absence d’une autre étiologie infectieuse. Tout cas cliniquement évocateur doit faire l’objet d’une confirmation biologique.

La date de début des signes doit être mentionnée systématiquement sur la prescription.

  Qu’est-ce qu’un cas biologiquement confirmé ?

C’est un cas cliniquement évocateur chez lequel le génome viral a été mis en évidence par RT-PCR. La recherche des antigènes NS1 peut également confirmer le cas de dengue. Cette recherche diagnostique est réalisée sur sang total de J1 à J7 de la date de début des signes.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT