Il démarre la voiture qu’il vient d’acheter avec un tournevis

0

Un homme accusé de recel était convoqué par le tribunal correctionnel de Saint-Martin. Mais il ne s’est pas présenté à l’audience.

On lui reproche d’avoir acheté une voiture qu’il savait provenir d’un vol.

Aux enquêteurs, l’homme explique qu’il l’a acquise pour un montant de 3 000 dollars. Toutefois il n’est pas en mesure de présenter les papiers. Pour les autorités, cela ne fait aucun doute que la voiture a été volée et revendue en toute illégalité et que le «nouveau propriétaire» est conscient de la situation. Il précise que le vendeur ne lui a ni les papiers, ni la clé de la voiture. «Je sais que c’est difficile à croire…», admet-il devant les gendarmes. Et d’expliquer qu’il démarre le véhicule avec un tournevis.

Le tribunal a prononcé une peine d’un mois de prison avec sursis et une mande de 400 euros. (Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 2,315 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT