Faits divers : Deux attaques de requin à Saint-Martin et à Nevis en 2020/21: il s’agit du même squale !

0

Suite à l’attaque mortelle d’un requin-tigre sur une nageuse survenue en décembre 2020 à la Baie Orientale et à la morsure d’une autre femme à St Kitts trente jours plus tard, une équipe de scientifiques avait mené des investigations pour comprendre les causes de l’attaque.

Pour eux, l’hypothèse était que l’animal responsable de l’accident avait adopté un comportement déviant, et pouvait ainsi mordre des humains sans raison.

Le docteur Eric Clua, vétérinaire de formation et directeur d’études, avait convaincu ses collègues de prélever de l’ADN du requin sur les corps des nageuses. Une initiative totalement novatrice qui vise à pouvoir identifier l’animal. 

Après plusieurs mois d’analyse, les résultats ont matché. «Le taux de probabilité que le requin qui a mordu à la Baie Orientale soit celui qui a mordu à Nevis, est de 95 % », précise Eric Clua. 

Maintenant ce dernier entame une nouvelle phase de travail, celle de localiser ledit requin en vue de le capturer. «Nous savons que le requin tigre revient toujours où il a été. Nous allons donc organiser des pêches non létales afin de pouvoir localiser l’animal que l’on sait potentiellement dangereux » explique-t-il.

Les premières séries vont débuter ce mois-ci à Saint-Martin, d’autres sont également prévues à St Kitts et Nevis dont les autorités viennent de donner leur accord au directeur d’études.

Les pêcheurs qui seront habilités à participer devront prélever de l’ADN sur les animaux et les marquer au niveau de la dorsale afin que les bêtes puissent être identifiées  plus facilement. 

Ces actions s’inscrivent dans un programme beaucoup plus large de recherches et de suivi sur les requins.

Un groupement d’intérêt public a été créé et est installé en préfecture.

480 000 euros ont été débloqués afin de financer ces travaux qui doivent aussi permettre de recenser la population de squales dans les Antilles et améliorer la connaissance de cette espèce animale.

Le préfet aimerait que Saint-Martin devienne un pôle d’excellence sur les requins au niveau de la Caraïbe. (soualigapost.com)

 4,367 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Source :

Soualiga Post : http://www.soualigapost.com/fr

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT