EMPLOI : Un plan de formation 2023-2028 élaboré en partenariat avec les socioprofessionnels

0

L’Etat, représenté par le préfet délégué Vincent Berton, la Collectivité de Saint-Martin, représentée par la conseillère territoriale Martine Beldor, responsable de la formation, l’opérateur de services AKTO et les partenaires institutionnels, sont allés à la rencontre des socioprofessionnels du territoire, ce jeudi 19 janvier au Grand-Case Beach Club, pour parler formation professionnelle.

L’objectif de cette rencontre était de présenter aux socioprofessionnels les enjeux de la formation professionnelle sur le territoire et la nécessité de connaître leurs besoins en recrutement pour élaborer un schéma de la formation adapté aux besoins du tissu socio-économique local.

Martine Beldor a rappelé les efforts importants consentis par la Collectivité de Saint-Martin pour optimiser les politiques publiques dédiées à la formation professionnelle et redimensionner les services publics de manière à accompagner de façon perspicace les personnes en recherche de formation et d’emploi : « Nous devons travailler main dans la main, car notre premier objectif est d’accompagner notre population sur la voie de la professionnalisation pour qu’elle puisse trouver un emploi en priorité sur le territoire, au sein des entreprises saint-martinoises. (…) A nous institutionnels et socioprofessionnels de trouver des solutions et des structures adaptées. »

Chaque année, la Collectivité de Saint-Martin investit 1.7 million en faveur des Saint-Martinois souhaitant se former, avec l’aide de l’Etat et du Fonds Social Européen (FSE). Budget auquel il faut ajouter le financement des stagiaires de la formation (1 million/an) et l’aide individuelle à la formation (150 000€/an).

Les socioprofessionnels ont indiqué leur souhait de collaborer avec les pouvoirs publics pour prévoir les emplois de demain et répondre aux attentes du territoire, notamment dans les secteurs sous tensions du BTP, de la Santé et de la prise en charge du handicap.

La Collectivité et l’Etat dont l’objectif est de construire un Contrat Plan de Formation 2023-2028 en parfaite cohérence avec les besoins du territoire, ont accueilli favorablement les remarques et collecté les ressources transmises par les professionnels (questionnaire). La prochaine étape se tiendra le 10 février prochain, date à laquelle les partenaires institutionnels rencontreront les organismes de formation, afin de travailler sur la carte de formation.

 2,420 vues totales,  2 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :