Carbets de la BO : Guillaume Arnell hausse le ton

0
blank

Lors de la conférence de presse sur la zone bleue, le vice-président de la Collectivité Guillaume Arnell en a profité pour clarifier la situation concernant trois restaurateurs installés aux carbets de la Baie Orientale qui “sèment la zizanie”.

Trois restaurateurs mécontents n’ont pas voulu signer leur contrat d’occupation aux carbets de la BO notamment en raison du prix du loyer. “Je souhaite rétablir un certain nombre de contre-vérités”, indique Guillaume Arnell. Après avoir dressé un historique du site, le vice-président précise que la Collectivité met fin à la pratique de la sous-location, dispositif que certains utilisaient depuis de nombreuses années en proposant des prix exorbitants. “S’ils veulent aller à la confrontation, et bien nous sommes prêts à y aller”, ajoute-t-il. Les trois restaurateurs ont en effet menacé de faire des blocages. Après une révision en Conseil exécutif, le loyer pour les restaurateurs est désormais de 2200 euros par mois.  “Nous avons au moins 80 demandes pour des gens qui souhaitent payer ce prix-là ou plus”, affirme M. Arnell.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT