SOCIAL / Ressources humaines de la COM : Daniel Gibbs explique sa politique

1

Aux commandes de la COM depuis mars 2017, Daniel Gibbs dit prendre acte des remarques de la chambre territoriale des comptes de Saint-Martin (CTC) en ce qui concerne la gestion «défaillante» des ressources humaines (RH) (pas de suivi des absences, des carrières, etc.), le manque de compétences des agents et le sureffectif.

«L’objectif aujourd’hui est de privilégier le redéploiement des effectifs plutôt que d’effectuer de nouveaux recrutements pour des raisons financières évidentes», déclare-t-il.

C’est ainsi qu’il a justifié le recrutement en interne d’un nouveau directeur des RH à la COM. «Lors de l’appel à candidature en avril 2017, nous avions reçu la candidature d’une personne ayant une réelle expérience en RH de plus de dix ans. Mais nous avons finalement choisi un Saint-Martinois grâce à la promotion interne», explique le président.

Par ailleurs en vue de faire des économies, la COM a décidé de «mutualiser» les moyens, c’est-à-dire de mettre à disposition des organismes satellites. Enfin, Daniel Gibbs a assuré que les heures supplémentaires non justifiées n’étaient plus rémunérées. «Le redressement structurel de la Collectivité passera par des mesures impopulaires », admet-il. (Plus de détails sur www.soualigapost.com)

1 comment

Post a new comment