«Anguilla is open» aux touristes !

1
12-10-17-maundays-bay-anguilla

Comme de nombreuses îles de la Caraïbe, Anguilla a été durement touchée par l’ouragan Irma. Un mois après, le gouvernement de l’île a lancé une grande campagne de publicité inventant les touristes à revenir sur l’île, avec le slogan «Anguilla is open». 

Comme Saint-Martin et Saint-Barthélemy, Anguilla, était sur la trajectoire de l’ouragan Irma. Et comme ailleurs, Irma a laissé des dégâts considérables. Selon l’organisation du tourisme caribbéen, 90% des bâtiments publics étaient détruits, après le passage de l’ouragan. Presque toute l’île était sans électricité, sans eau.

Un souvenir difficile pour ce territoire britannique, qui a tout fait pour tourner la page d’Irma le plus rapidement possible.

Anguilla panse ses plaies

Plus d’un mois après le passage de l’ouragan le plus dévastateur, sur l’île, la vie reprend ses droits…

Le gouvernement a annoncé, la semaine dernière, que l’île pansait ses plaies plus rapidement que prévu. Maisons et bâtiments publics ont été raccordés au téléphone et à l’internet.

Les routes, les plages ont été déblayées sur l’ensemble du territoire. Les stations service ont repris un fonctionnement normal et les magasins sont réapprovisionnés.

De plus, de nombreux restaurants, hôtels ont rouvert leurs portes.

L’électricité revient aussi progressivement sur l’île. Après Irma, près de 90% du réseau électrique était endommagé.

Autre structure endommagée, le terminal du ferry, qui relie l’île d’Anguilla à celle de Saint-Martin. Il sera entièrement démoli. Une nouvelle gare maritime verra donc le jour. Les travaux devraient débuter, très rapidement, toujours selon le gouvernement.

Autre preuve que l’île reprend vie. Les élèves ont retrouvé les bancs de l’école, ce lundi. Un moment important et excitant pour les enfants.

«Anguilla is open»

Autre bonne nouvelle, la compagnie aérienne, Seaborne Airlines a effectué sa première rotation, depuis le passage d’Irma, le 5 octobre. Signe que les affaires reprennent pour Anguilla. L’île de plus de 16 000 habitants vit principalement du tourisme.

Le tourisme de luxe est d’ailleurs le pan essentiel de l’économie d’Anguilla, à peu près 2/3 tiers du PIB de l’île.

Deux semaines après Irma, Tim Foy, le gouverneur de l’île annonçait déjà la «réouverture» de l’île avant les fêtes de fin d’année, période touristique importante pour toute la Caraïbe. C’est désormais chose faite.

Et c’est à travers plusieurs clips diffusés sur les réseaux sociaux, en priorité, que l’île d’Anguilla invite ses «touristes habitués» et les «nouveaux», à venir découvrir ou redécouvrir ce petit paradis.  _AF

  

1 comment

  1. Giantcoco 12 octobre, 2017 at 09:40 Répondre

    Une fois de plus Anguilla communique sur son attractivité prochaine pour faire venir des touristes tout comme Saint-Barthélemy A Saint-Martin on ne parle que des pillages de l’insalubrité et du risque sanitaire.

    La priorité à Sxm reste que les fonctionnaires et élus soient grassement payés (alors que la plupart ont quittés le territoire) et que les écoles réouvrent…. Vive Saint-Martin!

Post a new comment