TÉMOIGNAGE : Dernière partie de l’histoire d’Alex Richardson

0

Né le 29 août 1963, Alex Emmanuel Richardson a joué au baseball avec de nombreux amis à Sint Maarten pour ensuite partir en Hollande et intégrer l’équipe des Haarlem Nichols en 1983, la meilleure à l’époque. Les deux premières parties du récit ayant été publiées dans nos éditions précédentes, voici la troisième et dernière partie de son histoire. 

Au cours d’un match en 1987, je me suis cassé la jambe. J’ai été transféré au centre médical Alkmaar pour y être opéré et je suis resté immobilisé chez moi pendant 6 semaines. Je pouvais sentir la douleur de mon ami Mickey qui n’a rien pu faire pour moi lors de cet accident. Il pensait que notre équipe de baseball avait réussi à avoir cette excellence en partie grâce à mon jeu de batteur. Il a fortement contribué à rendre mon jeu meilleur, car il croyait en moi comme je croyais en lui. Le journal hollandais local m’appelait « Duizendpoot » (le mille-pattes) dans le monde du baseball, parce que j’étais capable de tout faire en termes de jeu à proprement parler. Avant la fin de la saison de 88, Franklin Richards et moi avons décidé de retourner à Sint Maarten. Mickey Huggins a décidé d’aller à Curaçao et y est resté. Après mon retour, j’ai continué de jouer au baseball mais ça n’était plus pareil, j’ai arrêté après quelques années. 

J’ai toujours admiré tous mes amis en tant que joueurs et spécialement Boyco (Pedro) Rombley qui pour moi était le joueur le plus propre et il se souciait beaucoup de notre jeu. Tout ce que Boy a fait pour moi était tout simplement parfait et j’ai adoré le regarder jouer. Même si je n’ai pas beaucoup vu de matchs d’Ernie Rombley et Clemmy Gibbs, la plupart des garçons de SXM étaient tous des professionnels dans mon cœur et à leur manière, ils étaient les meilleurs joueurs du monde. Mon histoire est aussi la leur. 

 1,368 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT