SOCIÉTÉ – JUSTICE / Délinquance à Saint-Martin : l’année 2022 en demi-teinte

0

Comme chaque année, l’heure est au bilan. Une conférence a été organisée ce lundi 23 janvier à la Préfecture en présence de Vincent Berton, préfet délégué des Îles du Nord, et de Xavier Sicot, le Procureur de la République du parquet de Basse-Terre, ainsi que les représentants officiels de la gendarmerie, de la police territoriale et de la douane, pour exposer les chiffres de délinquance de 2022.

« En termes de délinquance, l’année 2022 présente des éléments encourageants et préoccupants » déclarait Monsieur le Préfet en introduction. Les chiffres des faits de délinquance de 2022 ont ensuite été dévoilés avec une profonde inquiétude concernant ceux relatifs aux atteintes à l’intégrité des personnes avec 911 faits contre 779 en 2021. Statistique deux fois supérieure à la moyenne nationale. Si 3 homicides sont dénombrés en 2022 (dont un mineur de 15 ans tué à Colombiers) contre 5 en 2021, ce nombre reste néanmoins important au vu de la population. Tout comme celui des tentatives d’homicides avec 25 au compteur pour l’année dernière. Autre dossier inquiétant, les faits de violences intrafamiliales qui se chiffrent à 320 en 2022, ainsi que les violences sexuelles avec 61 faits (contre 41 en 2021). Vincent Berton préfère relativiser ce constat qu’il juge ambivalent, en misant sur la libération de la parole et l’augmentation des dépôts de plaintes. Trois dispositifs de téléprotection des personnes en grave danger (« TGD ») équipés d’une touche d’alerte sont actuellement activés sur le territoire de Saint-Martin. Du côté des atteintes aux biens qui dépassent également la moyenne nationale, une augmentation de 22% est notée en 2022 avec 1367 faits contre 1119 en 2021.

La hausse alarmante des vols à main armée (VAMA) avec 78 en 2022 (dont 42 ont été élucidés) contre 41 en 2021 et des vols à arme blanche, 6 en 2022 contre 2 en 2021, pousse les officiels et les forces de l’ordre à poursuivre le travail de prévention sur le terrain et à rappeler que les sanctions seront lourdes et immédiates. Selon le Lieutenant-Colonel de la gendarmerie Maxime Wintzer-Wehekind, 22 armes ont été récupérées en 2022 dont 3 fusils à pompe, ainsi que 15 autres armes confisquées dans le cadre d’affaires administratives.

Les cambriolages ont quant à eux diminué sur le territoire : 120 en 2022 contre 131 en 2021. Contrairement aux vols de véhicules qui se multiplient avec 343 véhicules volés en 2022 contre 231 en 2021. La sécurité routière reste au cœur des préoccupations avec 4 victimes décédées (deux-roues) pour un total de 21 accidents ayant entrainés 19 blessés. Si le nombre d’accidents a baissé (42 en 2021), les comportements des usagers n’ont guère changé : vitesse excessive, non-port du casque, téléphone au volant, etc. Pour les stupéfiants, 13kgs de cocaïne et 66kgs de cannabis ont été saisis localement en 2022. Hors délinquance, Vincent Berton a signalé que 100 étrangers en situation irrégulière avaient été éloignés en 2022, contre 50 en 2021. Pour 2023, les moyens seront renforcés avec 3 douaniers supplémentaires, une collaboration plus intensive avec la police hollandaise, la volonté politique de réinstaurer une brigade de gendarmerie à Quartier d’Orléans et des démarches pédagogiques dans les écoles en association avec le procureur et les forces de l’ordre. _Vx

 2,894 vues totales,  46 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS

Le Pôle de développement Humain de la Collectivité de Saint-Martin convie le public à une réunion d’information sur la nouvelle procédure de ventilation des subventions ...
%d blogueurs aiment cette page :