Recrudescence du «rançongiciel»

0

Une vague de cyberattaques a frappé la semaine dernière une centaine de pays, paralysant le fonctionnement de nombreuses entreprises. Un logiciel malveillant verrouillait les fichiers des utilisateurs, les forçant à payer en bitcoins pour retrouver leurs données. Personne n’est à l’abri de cette technique nommée «rançongiciel». La CCISM a d’ailleurs relayé sur sa page Facebook un article du Figaro concernant ce sujet afin de mettre en garde les entreprises. Le gouvernement recommande sur son site de se méfier des pièces jointes. En général, “le cybercriminel  diffuse un mail qui contient des pièces jointes et / ou des liens piégés. Le corps du message contient un message correctement rédigé, parfois en français, qui  demande de payer rapidement une facture par exemple”. _EH

 3,365 vues totales,  8 vues aujourd'hui

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :