Mutuelle : Eviter le renoncement aux soins pour des raisons financières

0

Dans le cadre des ateliers « Business Attitudes », la plateforme Initiative Saint-Martin Active a organisé une soirée sur les enjeux de la réforme des mutuelles, pour les salariés et les entreprises. Une soirée qui était animée par Guilaine De Menou, responsable des entreprises au sein de la mutuelle ADEP.

Le programme de la soirée concernait la réforme avec ses impacts sur les garanties « optiques », « dentaires » et « auditives », les obligations contractuelles et le devoir d’information des chefs d’entreprises auprès des salariés d’ici le 1er janvier 2020, ainsi qu’une présentation de l’ADEP. Conséquences, ou pas, des manifestations qui ont marqué la journée de jeudi, l’assistance était plutôt réduite, mais néanmoins attentive. Guilaine De Menou a présenté la réforme « 100 % Santé » mise en place récemment par le gouvernement. Une réforme qui entre en vigueur à partir du 1er janvier 2020, et qui concerne toutes les obligations contractuelles et d’informations que les entreprises doivent faire pour informer leurs salariés des changements de garantie santé, et qui concerne toutes les personnes qui ont une mutuelle.

Cette réforme a pour objectif d’éviter le renoncement aux soins pour des raisons financières en proposant certains modèles sans « RAC » (Reste à charge) pour l’assuré et qui concerne principalement l’optique, le dentaire et l’auditif. _RM

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT