JUSTICE / Procès des élus : celui d’Annick Petrus doit avoir lieu aujourd’hui

0

Testée positive au Covid-19 à Paris, Annick Petrus n’avait pas pu rentrer à Saint-Martin et être présente à son procès les 17 et 18 janvier derniers, aux côtés de Daniel Gibbs et Valérie Damaseau. Aussi le tribunal avait-il ordonné un renvoi de son affaire au 5 mai. 

Annick Petrus est accusée d’atteinte à la liberté d’accès ou à l’égalité des candidats dans les marchés publics entre le 1er janvier 2018 au 28 février 2019. Concrètement il lui est reproché d’avoir sollicité les services d’une entreprise, Angel Car Rental, pour assister la Collectivité dans la distribution de denrées et autres produits après le passage d’Irma sans mise en concurrence.

La société a facturé ses prestations à hauteur de 63 840 euros. Afin de payer la société, un protocole transactionnel a été suggéré, approuvé par Annick Petrus mais dénoncé à l’époque par les services de la préfecture auprès du procureur. D’où une enquête de gendarmerie et les poursuites judicaires d’Annick Petrus et de Daniel Gibbs, principaux protagonistes.

En janvier dernier, Daniel Gibbs et Valérie Damaseau avaient comparu pour des faits similaires. Ils avaient été relaxés. 

(soualigapost.com)

 635 vues totales,  11 vues aujourd'hui

Source :

Soualiga Post : http://www.soualigapost.com/fr

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT