GUADELOUPE / Drame aérien aux Saintes : l’avion retrouvé, aucun survivant

0

Disparu le vendredi 1er décembre dernier après avoir décollé de l’aérodrome départemental de Terre-de-Haut Les Saintes, l’avion Piper A32 a été retrouvé par 45 mètres de fond non loin de la côte, dans l’axe de la piste avec les corps sans vie des 5 victimes à bord.

Le petit avion Piper A32 immatriculé N15902, avec à son bord quatre passagers et le pilote, devait faire le périple entre sa base qui est l’ancien aéroport du Raizet, les îles de Terre-de-Haut (Les Saintes), Grand-Bourg de Maire-Galante et la Désirade pour une tournée de vérification de la fibre optique. Après son décollage des Saintes en direction de Marie-Galante, l’avion a décroché de 150 mètres de hauteur pour plonger dans la mer, après quelques minutes de vol, alors qu’il filait à 130 km/h.

Ce tragique accident cause le décès de cinq victimes retrouvées dans l’épave ce samedi 2 décembre après-midi : Jean-Gabriel Quillin, directeur numérique à la Région Guadeloupe, Régis Etenna-Rimbon, jeune ingénieur chargé d’opération d’aménagement numérique dans la même direction, deux membres de l’entreprise TACTIS et le pilote du Piper A32, Patrick Amable, ancien pilote chevronné d’Air Antilles. Une enquête de sécurité a été ouverte et une équipe renforcée devait arriver sur les lieux ce lundi pour établir les circonstances de cet accident qui a suscité de vives émotions de la part de nombreux officiels dont Ary Chalus, président de la Région Guadeloupe, Guy Losbar, président du Département, Serge Letchimy, président de la Collectivité de Martinique et Louis Mussington, président de la Collectivité de Saint-Martin qui s’est exprimé en ces termes : « Nous sommes confrontés à un moment de profonde tristesse suite au crash tragique de l’avion affrété par la Région Guadeloupe, qui transportait plusieurs personnes pour une mission technique essentielle dans les Îles du sud. Ce drame survenu peu après le départ de Terre-de-Haut, a cruellement emporté cinq vies.

Au nom de la Collectivité de Saint-Martin et de tous ses habitants, je tiens à adresser un message de solidarité et de réconfort aux familles durement éprouvées par ce drame. J’exprime également mon soutien indéfectible au président du Conseil Régional de la Guadeloupe, Ary Chalus, à ses équipes, ainsi qu’au personnel de la Région Guadeloupe dans cette épreuve. (…) Dans ces moments de deuil, la Collectivité de Saint-Martin, ses élus et son personnel s’associent pleinement à la peine des familles. Nous avons également une pensée émue pour les équipes d’Air Antilles qui ont eu l’occasion de travailler avec le pilote Patrick Amable. Nous partageons votre chagrin dans cette épreuve difficile pour la Guadeloupe. » _Vx

 1,919 vues totales

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :