Des jeteurs d’œufs sèment la pagaille en partie française

0
blank

Comme chaque année, la tradition locale veut que les jeunes s’adonnent dans les différents quartiers de l’île à des batailles d’œufs à l’occasion du «Freaky Friday», le vendredi précédent la fête d’Halloween. Mais depuis quelques jours, le phénomène a pris de l’ampleur, notamment à Concordia et Sandy-Ground. D’où le mécontentement légitime des automobilistes et des passants confrontés à ce type de comportement dangereux.

Joint par téléphone hier, le lieutenant-colonel, Sébastien Manzoni se dit « prendre au sérieux les agissements de ces bandes organisées, notamment sur le secteur de Concordia. Ces jeunes visent aussi bien les automobilistes, les passants et même les voitures de gendarmerie. Nous avons décidé de renforcer les patrouilles de nuit pour enrayer ce phénomène qui n’a rien d’un jeu mais qui au contraire peut s’avérer dangereux pour les citoyens » !_AF

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT