ÉDUCATION : La rectrice de Guadeloupe était de passage à Saint-Martin

0

Nouvelle année, nouvelle rentrée. Christine Gangloff-Ziegler, rectrice de l’académie de la Guadeloupe, était de passage à Saint-Martin, ce mardi 30 août, pour souhaiter une bonne rentrée scolaire au corps pédagogique. Directeurs, enseignants, travailleurs sociaux et membres de l’Éducation Nationale se sont retrouvés à la CCISM. Les élèves retrouvaient les bancs de l’école ce jeudi 1er septembre.

«Il est important de se déplacer. Saint-Martin et Saint-Barthélemy font partie de la région académique», assure Christine Gangloff-Ziegler, rectrice de l’académie de la Guadeloupe. «C’est une manière de montrer aux établissements mon attachement personnel à l’avenir et la réussite scolaire».

Lors d’un échange direct, ce mardi 30 août, avec le corps académique, Christine Gangloff-Ziegler a mis l’accent sur la réussite collective, la cohésion et l’engagement pour l’égalité des chances. Rappelant au corps éducatif les règles de la déontologie, mais demandant aussi au personnel de manifester ses idées au bénéfice des étudiants. Plusieurs points évoqués ressortent, tels le bilinguisme, l’orientation professionnelle, l’international ou encore l’ouverture à la culture.

BILINGUISME

Dossier important à Saint-Martin, la rectrice Christine Gangloff-Ziegler parle d’une demande faite par la Collectivité de Saint-Martin de créer une convention autour du sujet. «Il existe la volonté d’aller plus loin et de s’inspirer d’autres conventions comme celle en Alsace où l’enseignement est bilingue, allemand-français», voire trilingue avec l’apprentissage de l’anglais.

ORIENTATION PROFESSIONNELLE

C’est un des dossiers évoqués autant par Harry Christophe, nouveau vice-recteur, que par la rectrice. Il s’agit de l’orientation professionnelle des jeunes étudiants saint-martinois. Les équipes souhaitent mieux les renseigner afin qu’ils aient une vision globale des différents métiers possibles.

SE TOURNER VERS L’INTERNATIONAL

«Pour nous, l’international est à proximité et c’est une opportunité exceptionnelle. Saint-Martin est d’ailleurs international. Il est important d’accroître chez les élèves la connaissance des voisins. Pour cela, les établissements sur l’île peuvent porter des projets comme Erasmus», affirmait Christine Gangloff-Ziegler.

ACCÈS À LA CULTURE

Connu en métropole, le Pass Culture est l’une des nouveautés que le service de l’enseignement espère mettre en œuvre. Il s’agit d’un dispositif d’accès aux activités culturelles à destination des jeunes entre 15 et 18 ans. Si à Saint-Martin il semble compliqué d’en bénéficier au vu du manque d’infrastructures culturelles, les services de l’Éducation Nationale espèrent développer les activités culturelles dans chaque classe.

«Nous avons des classes à horaires aménagés musique ou encore théâtre», assurait la rectrice. «Le but, c’est de monter en puissance en augmentant les activités et les classes qui en bénéficient». _Pc

 1,798 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT