Conflit : Près de 40% de la Guyane privée d’électricité

0
blank

Près de 40% de la Guyane était privée d’électricité mardi par des grévistes qui occupent des sites de pilotage du réseau électrique, a annoncé le groupe EDF – Guyane sur les réseaux sociaux. 

Alors qu’un accord de fin de conflit a été signé il y a plus d’une semaine pour lever les barrages qui paralysaient la Guyane, un mouvement social mené par le syndicat UTG Eclairage se poursuit à EDF où des salariés grévistes ont pris depuis la fin de semaine dernière le contrôle de deux sites stratégiques qui pilotent l’alimentation électrique et ont provoqué depuis des «coupures de courants volontaires», selon la direction d’EDF Guyane. «Depuis 7 heures aujourd’hui (ndlr : mardi dernier), de nouvelles coupures sauvages sont orchestrées par des grévistes de l’UTG Eclairage», explique mardi la direction sur Facebook, précisant que «27 500 foyers ont été privés d’électricité pendant plus de quatre heures sur tout le territoire», notamment à Cayenne, Kourou et Saint-Laurent du Maroni. Les grévistes réclament notamment le comblement de «84 postes vacants» et le «paiement des jours de grève». _AF

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT