Bronchiolite : peu de consultations à Saint-Martin 

0

A Saint-Martin, le nombre hebdomadaire de bronchiolites est largement inférieur aux valeurs maximales estimées pour la saison en médecine de ville, selon le dernier bulletin épidémiologique de l’Agence régionale de santé (ARS) Guadeloupe / Iles du Nord.  A Saint-Barthélemy, la situation est similaire. Lors de la dernière saison, les épidémies ont commencé en octobre sur notre territoire et en novembre à Saint-Barthélemy. “L’impact en médecine de ville a été supérieur aux épidémies passées pour les deux îles avec près de 300 cas estimés pour Saint-Martin et 150 cas estimés pour Saint Barthélemy.”  Le virus se transmet lors d’une toux, d’éternuements, par les mains et les objets souillés, indique l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes).  _EH

 5,667 vues totales

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :