Aires marines éducatives : le concept polynésien séduit

0
Image

La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal s’investit pour l’océan lors de la COP21. 

Parmi ses annonces, la ministre a signé mercredi dernier un partenariat avec le président de la Polynésie française Edouard Fritch afin de déployer des aires marines éducatives sur le territoire français. Ce concept est né à l’école primaire de Tahuata, aux îles Marquises. L’aire marine est gérée par des élèves autour d’une série d’actions de protection du milieu marin. En collaboration avec ses partenaires, la Polynésie française a décidé également “de structurer la démarche autour d’un label Aire marine éducative (Ame) récompensant les écoles souhaitant s’engager dans ce processus de gestion du milieu marin”, rapporte l’agence des aires marines protégées.

 2,178 vues totales,  5 vues aujourd'hui

About author

No comments