Air cocaïne : le second pilote également maintenu en détention provisoire

0
blank

Après Bruno Odos, interrogé mardi par les juges d’instruction marseillais, c’était au tour du deuxième pilote mis en cause dans l’affaire dite «Air cocaïne» de faire face à la justice française. Hier, Pascal Fauret a dû répondre aux questions des juges sur son implication dans ce scandale de trafic international de drogue et sa fuite de République dominicaine.

Le pilote a été placé jeudi en détention provisoire par les juges d’instruction chargés du dossier à Marseille après une quinzaine d’heures d’interrogatoire. Pascal Fauret a donc rejoint son collègue Bruno Odos, incarcéré mardi, à la prison des Baumettes à Marseille. En sortant de la comparution, l’avocat du pilote, Me Jean Reinhart, a déploré que les explications et les réponses « limpides» de son client n’aient pas infléchi la décision des juges, évoquant «une décision inique» et un appel prochain. _AF

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT