EDUCATION : Présentation du nouveau projet académique

0

En 2016 avait été élaboré un projet académique pour la Guadeloupe, qui comportait une déclinaison pour Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Dans les deux îles, les objectifs de l’Education nationale étaient les mêmes mais les actions pour les atteindre adaptées afin de tenir compte des spécificités des territoires.

Cette année, la démarche a été reconduite pour 2020-2023. Le document a été élaboré suite à un diagnostic et divers travaux menés localement. «Il s’agit d’un travail collectif qui a rassemblé toute la communauté éducative », a insisté le recteur Mostafa Fourar. «Nous avons regardé les forces et faiblesses des deux îles et validé quatre axes comportant chacun cinq leviers : des performances à améliorer, des parcours à sécuriser, des personnels à valoriser et des partenariats à renforcer», détaille Michel Sanz, directeur académique adjoint des services de l’Education nationale à Saint-Martin.

Un comité de suivi sera mis en place ; il se réunira trois fois par an. Il permettra de suivre l’avancée du projet, de pointer les difficultés et de voir s’il doit être adapté. «Le projet est un document vivant.

A vous de le faire vivre », a déclaré le recteur aux personnels de l’Education.

Par ailleurs, Mostafa Fourar aimerait mettre en place à Saint-Martin et Saint-Barthélemy un conseil académique éducatif (CAE) qui prendrait la forme d’un conseil éducatif territorial et qui rassemblerait représentants de l’Education nationale, préfecture et collectivité. L’instance permettrait d’étudier les questions et difficultés propres aux îles indépendamment du CAE de la Guadeloupe.

Enfin, le recteur a annoncé le recrutement de douze contractuels afin de remplacer les professeurs dans le premier degré qui iront en formation jusqu’à la fin de l’année scolaire. (soualigapost.com)

No comments